formats

Sale temps pour les groupes terroristes

Publié le 07/03/2017, par dans Non classé.

Quatre terroristes ont été mis hors d’état de nuire hier par les forces de l’ANP, près de Dellys, à 50 km à l’est de Boumerdès. Ces islamistes armés étaient encerclés depuis la soirée d’avant-hier au lieudit Aïn Djenane, à la sortie de la ville, a-t-on appris de source locale.
Deux d’entre eux ont été capturés, et les deux autres ont été éliminés alors qu’ils tentaient de prendre la fuite. Les cadavres de ces derniers sont en cours d’identification au niveau de la morgue de l’hôpital de la ville. Ce coup de filet s’est soldé également par la récupération de deux armes de type kalachnikov et deux pistolets automatiques. Les forces de l’ANP ont réalisé de bons résultats dans le domaine de la lutte antiterroriste ces dernières semaines.

Depuis le début de l’année en cours, au moins 30 terroristes ont été neutralisés à travers le pays, dont 10 dans la wilaya de Tizi Ouzou et une quinzaine à Bouira. Si ces prouesses militaires sont vantées par les uns, elles n’ont pas manqué de susciter l’inquiétude chez d’autres citoyens qui se sont vite rendu compte que les groupes armés sont loin d’être éradiqués en Algérie. Un objectif qui, selon certains observateurs, est difficile à atteindre en raison de la nature fractionnée de la mouvance islamiste algérienne.

« Les tendances centrifuges des mouvements terroristes rendent leur éradication difficile et continuent à induire de faibles niveaux de violence islamiste qui peuvent se prolonger pendant un certain temps», a précisé Tewfik Hamel dans une interview accordée avant-hier à El Watan.

Selon lui, contrairement à beaucoup de groupes terroristes où les forces sont coordonnées sous un commandement centralisé capable de négocier un cessez-le-feu, la mouvance terroriste islamiste algérienne n’a jamais été un mouvement cohérent unifié. Bien qu’ils évoluent en petits nombres et ayant perdu de leurs forces de nuisance, les groupes armés encore actifs peuvent toujours commettre des exactions. Les services de sécurité ne doivent pas crier victoire mais plutôt redoubler de vigilance pour saborder leurs plans. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Sale temps pour les groupes terroristes
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair