formats

Saisie d’une importante quantité d’équipements

Publié le 16/08/2016, par dans Non classé.

Cette saison estivale a été caractérisée par le déploiement d’un important dispositif de la Gendarmerie nationale à travers les plages.
L’objectif est de mettre fin aux pratiques illégales comme la location obligatoire de parasols et de transats et les parkings sauvages payants qui ont proliféré ces dernières années en l’absence de l’autorité de l’Etat. Selon la Gendarmerie nationale, il est également interdit d’exposer des marchandises ou de les vendre dans le souci de protéger les estivants des intoxications alimentaires, ainsi que d’utiliser des appareils nautiques à moteur.

Mais, malgré le passage de la gendarmerie, ces pratiques persistent discrètement. Depuis plusieurs années, des jeunes désœuvrés, agressifs pour la plupart, qui s’autoproclament « gestionnaires de plages», ont pris l’habitude d’accaparer illégalement certaines parties du littoral, ce qui a contribué à créer la pagaille et à gâcher les vacances ou les sorties en mer entre amis ou en famille.

Ces derniers mettent à profit une situation de laisser-aller propre à la période des vacances en raison notamment du départ en congé de la majorité des responsables. Le problème est récurrent. Et c’est pour cette raison que l’Etat a décidé de faire preuve de fermeté, mais les citoyens espèrent que ces opérations dépassent le cadre des effets d’annonce et des reculades constatés lors des précédentes saisons estivales.

Dans ce contexte, 1200 gendarmes ont été mobilisés dans le cadre d’une deuxième opération de lutte contre l’exploitation illégale des plages autorisées à la baignade dans la wilaya d’Alger, entraînant la saisie de 182 tables, 500 chaises et 282 parasols, a indiqué hier un communiqué de la Gendarmerie nationale. Menée le 12 août 2016 à partir de 8h et jusqu’à 21h, cette deuxième opération s’est déroulée en présence de représentants des autorités administratives.

Elle vise également à assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens.
Par ailleurs, les éléments des services de sécurité (Gendarmerie et Sûreté nationales) ont procédé dimanche, sur les plages de Jijel, à des saisies de matériels destinés à la location au public de manière illicite.

Agissant dans le cadre du plan Delphine, les éléments de la Gendarmerie nationale ont, selon un récent bilan, récupéré 142 parasols, 45 tentes, 242 tables et 101 chaises en plastique proposés à la location sur les plages des Aftis, Sidi Abdelaziz, Bazoul, la Crique, Rocher Noir, Bordj Blida, Rocher aux Moules. De son côté, la Sûreté de wilaya, dont les éléments sont déployés sur les plages de Ziama Mansouriah, El Aouana et Jijel, a mis la main sur une importante quantité de matériels et d’équipements de plage.

Le bilan de plusieurs opérations coup-de-poing s’est soldé notamment par la confiscation de 732 chaises, 182 tables, 492 parasols, 225 tentes que des jeunes essayent de louer aux estivants, en infraction avec les mesures arrêtées par les pouvoirs publics.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Saisie d’une importante quantité d’équipements
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair