formats

Saïd Djouder toujours introuvable

Publié le 19/04/2017, par dans Non classé.

Lundi dernier, la famille et les proches du candidat ont organisé une marche, suivie d’un rassemblement devant le siège de la wilaya.
L’enquête ouverte pour retrouver Saïd Djouder, candidat du FLN aux législatives disparu il y a 18 jours à Béjaïa, a livré ses premiers éléments à Tipasa. Son véhicule, une Volkswagen Polo de couleur grise, a été retrouvé, dimanche, abandonné près de la cité 256 Logements EPLF, à proximité du stade de Bou Ismaïl, indique une source locale. Par ailleurs, la police a trouvé dans le véhicule un « document» qui l’a mise sur la piste d’un jeune résidant à Koléa, actuellement aux mains des enquêteurs pour exploitation sécuritaire, ajoute la même source.

Lundi dernier au lendemain de l’annonce de la nouvelle, la famille et les proches de M. Djouder ont organisé une marche suivie d’un rassemblement devant le siège de la wilaya de Béjaïa, afin d’exiger la vérité sur la disparition de leur proche depuis le 30 mars dernier et pousser les autorités à redoubler d’efforts pour le retrouver.

Ils ont fermé la route adjacente au siège de la wilaya et arboré des banderoles sur lesquelles on pouvait lire : « Non aux kidnappings» « Je suis Saïd Djouder». « Les autorités doivent s’impliquer davantage sur le terrain, pourquoi pas avec des brigades de recherche, afin de ratisser large», peste un cousin du disparu. Une délégation des protestataires, dont le fils du disparu, a demandé à voir le wali pour s’enquérir de l’évolution de l’enquête.

Elle a été finalement reçue par le chef de cabinet du wali qui a confirmé que le véhicule retrouvé à Tipasa était bel et bien celui de M. Djouder, se refusant toutefois à tout autre commentaire, l’enquête étant « toujours en cours», nous a déclaré un membre de la délégation.
Parallèlement aux investigations des services de sécurité, la famille et les proches de M. Djouder ont lancé une opération de recherche dans leur région, à Aokas, et les localités voisines, dans l’espoir de le retrouver. A noter que le secrétaire général du FLN, Djamel Ould
Abbès, qui était en meeting vendredi à Béjaïa, s’est rendu au domicile du disparu.

Survenue en pleine campagne électorale avec M. Djouder comme 9e candidat sur la liste du FLN, cette disparition a contraint l’ancien parti unique à faire une campagne à minima à Béjaïa, alors que le pas pour le remplacement du candidat disparu par un suppléant n’a pas été franchi pour le moment. Saïd Djouder, 66 ans, a disparu depuis le 30 mars dernier alors qu’il venait de sortir de la mouhafadha de Béjaïa du FLN, où il était allé déposer un courrier, affirme un membre de sa famille.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Saïd Djouder toujours introuvable
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair