formats

Révision des coefficients des matières essentielles dans le cycle moyen

Publié le 16/11/2017, par dans Non classé.

Le document reçu par les chefs d’établissement du moyen, dont nous détenons une copie, fait référence à la correspondance 1547 du 21 septembre du ministère de l’Education nationale adressée aux directions de l’éducation.
Les établissements de l’enseignement moyen ont été destinataires d’une correspondance des différentes directions de l’éducation portant sur la révision des coefficients d’une partie des matières essentielles dispensées dans ce palier. Le document reçu par le chef des CEM, dont nous détenons une copie, fait référence à la correspondance 1547 du 21 septembre 2017 du ministère de l’Education nationale adressées aux directions de l’éducation. Plusieurs matières ont ainsi connu une baisse de leurs coefficients.

La langue arabe, qui était à coefficient 5, est désormais à coefficient 2 pour la 1re année moyenne et 3 pour les 2e et 3e années moyennes.
De même pour les mathématiques qui étaient une matière essentielle avec un coefficient 4, qui a été réduit à 2 pour les 1re et 2e années moyennes et 3 pour la 3e année.

Le français était auparavant à coefficient 3, est à coefficient 1 en 1re année, et de 2 pour les 2e et 3e années du même palier. L’anglais est à 1 coefficient pour les trois années, alors que la matière était à coefficient 2, auparavant. La matière des sciences naturelles a également vu son coefficient baisser à 1, alors qu’elle était à 2. La mesure est identique pour la physique. L’histoire-géographie, qui était à coefficient 3, est désormais à coefficient 1 pour l’histoire et 1 pour la géographie, considérées désormais comme deux matières séparées.

L’éducation islamique passe également à coefficient 1 alors qu’elle était à 2. Le document ne précise pas les modifications apportées concernant la 4e année moyenne et l’examen du brevet d’enseignement moyen. Le ministère de l’Education n’a pas encore communiqué concernant les motivations justifiant cette mesure. Les enseignants de sciences naturelles et physique, qui se sont exprimés hier sur les réseaux sociaux, dénoncent une « volonté de marginaliser ces matières, au moment où le discours officiel encourage l’orientation vers les filières scientifiques».

Cette mesure, qui n’a été communiquée qu’à partir d’hier aux directeurs des établissements du moyen, intervient après la conférence d’évaluation de l’enseignement moyen durant laquelle les pédagogues ont plaidé pour la révision des coefficients de plusieurs matières. Les résultats « médiocres» obtenus par les élèves aux différents examens de ce palier, dans les matières concernées par le changement et qui sont considérées comme matières à échec, justifient certainement la révision de ces coefficients.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Révision des coefficients des matières essentielles dans le cycle moyen
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair