formats

Retards et désagréments

Publié le 30/11/2017, par dans Non classé.

La problématique de l’acheminement du courrier agace les citoyens. Ces derniers se plaignent des longues attentes d’un courrier en provenance de l’étranger ou de l’intérieur du pays qui arrive avec des retards dépassant, parfois, les huit mois.
Plusieurs catégories d’utilisateurs, notamment les retraités algériens de France, souffrent de cette situation.

Un véritable casse-tête. « Les caisses françaises nous envoient des formulaires (certificat de vie) à remplir et à renvoyer en France. Mais le courrier en question arrive avec un retard de plusieurs mois. Personnellement, mon dernier courrier a été envoyé de France le 30 mai 2017 et je ne l’ai reçu qu’au début du mois de novembre. Le délai de deux mois fixé pour le renvoi du formulaire est largement dépassé et cette situation a entraîné le blocage de ma retraite», affirme S.A, un retraité de Béjaïa qui a pris contact avec nous.

Selon lui, « ce problème réside au niveau d’Algérie Poste». « Je me suis plaint au niveau de la poste et on m’a invoqué un problème au centre de tri de Baba Ali. Je ne suis pas le seul à vivre cette situation.

Tous les retraités que je connais se plaignent», déclare-t-il. Et d’ajouter : « Le problème se pose aussi lors du renvoi du formulaire en question. Même un envoi par lettre recommandée met beaucoup de temps pour arriver à destination. Afin d’éviter ce problème, je me déplace souvent à l’aéroport pour solliciter les services des passagers à destination de la France pour poster le courrier sur place». Notre interlocuteur relève aussi, dans la foulée, un autre problème concernant les retards dans le versement des pensions via la BADR. Plusieurs retraités et leurs proches déplorent cette situation.

« Parfois, les accusés de réception reviennent avec des retards dépassant les deux mois», nous déclare le fils d’une retraitée qui, elle aussi, subit le même problème concernant la réception du certificat de vie. « A cause de ces retards, le paiement des pensions est bloqué à plusieurs reprises», dénonce-t-il.

Les colis, les factures et le courrier ordinaire…

Les prestations d’Algérie Poste sont aussi sévèrement critiquées par d’autres utilisateurs qui ne comprennent toujours pas l’origine de l’accumulation des retards. Selon leurs témoignages, les colis, les factures et le courrier ordinaire n’arrivent pas à temps. « On m’a envoyé un livre de France et je ne l’ai reçu que quatre mois après», déclare Nadir, un jeune cadre. « Moi, j’ai acheté un livre sur internet en novembre 2016, mais il n’est toujours pas arrivé», enchaîne son ami, Saad.

Parfois, ces retards sont beaucoup préjudiciables pour les utilisateurs. Surtout, lorsqu’il s’agit de documents de justice. « Un avocat m’a envoyé une notification de France qui m’a été remise que six mois après. J’ai donc raté le procès», témoigne un responsable d’une entreprise. Où se situe le problème ? Contacté, la chargée de communication d’Algérie Poste affirme qu' »un service de réclamation est mis à la disposition des citoyens pour signaler tous les dysfonctionnements».

« Nous sommes en train de faire des efforts pour améliorer nos services. En plus de la modernisation du système financier, nous avons mis en place le ‘‘tracking » qui permet à l’utilisateur de suivre toutes les étapes d’acheminement de son courrier», explique-t-elle. Algérie Poste, ajoute-t-elle, « a déjà acheté des voitures et des vélos pour améliorer le service concernant l’acheminement du courrier». « Mais, cette problématique ne dépend pas seulement d’Algérie Poste. Il y des problèmes de transport qui se posent aussi», indique-t-elle. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Retards et désagréments
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair