formats

Reprise des gardes pour les résidents

Publié le 28/05/2018, par dans Non classé.

Proposition des résidents en sciences médicales en vue d’une sortie de crise.
Réuni samedi, le bureau national du Collectif autonome des médecins résidents algériens (Camra) annonce la « reprise de la participation à l’activité de garde à partir du 3 juin conditionnée par des négociations fructueuses avant cette date».

Le communiqué, rendu public hier à l’issue de la réunion des délégués nationaux à Constantine, indique que les grévistes font valoir « leur esprit de dialogue qui permettrait une issue favorable à cette situation de grève». « Nous réaffirmons notre disponibilité à des négociations concrètes dans le cadre d’un dialogue sincère avec le ministère de la Santé ainsi que le ministère de l’Enseignement supérieur pour une solution satisfaisante de ce conflit», poursuit le communiqué, précisant que le Collectif « n’a eu de cesse de maintenir les portes de la discussion et du dialogue ouvertes avec les tutelles concernées (Santé, Enseignement supérieur)». « La décision prise après une longue et harassante réunion qui s’est poursuivie jusqu’à 4 heures du matin est le signe de notre bonne foi.

On est prêts à reprendre le service si la tutelle ouvre des négociations sérieuses d’ici la date avancée (3 juin, samedi prochain, ndlr)», soutient le Dr Hamza Boutaleb, qui signale que par leur décision les grévistes « démontent» l’argumentaire de la tutelle qui pointe l’absence de volonté de dialogue des représentants des médecins. Mieux, les délégués affichent leur volonté d’aller vers la fin de leur grève qui dure depuis 6 mois. Pour eux, « un dénouement total de la situation serait même envisageable en cas de propositions satisfaisantes».

Avant la réunion de samedi, des AG ont été organisées dans les établissements de santé pour recueillir les suffrages des grévistes sur la suite du mouvement. Les délégués affirment dans leur communiqué qu’ils ont « pu évaluer le taux d’adhésion des médecins résidents» et qu' »une analyse objective ainsi qu’une vision globale se sont dégagées de ces débats» permettent d’envisager les prochaines étapes avec une sérénité et une volonté indéfectibles.

Après des réunions infructueuses avec les services du ministère et des rencontres informelles avec le ministre, le Pr Mokhtar Hasbellaoui, le Camra a décidé, comme ultime recours, d’adresser une la lettre au président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Des sources affirment que la Présidence aurait repris en main le dossier et des délégués ont été approchés « pour les amener à défendre auprès de leurs camarades l’option d’une reprise de l’activité et probablement l’arrêt de la grève», nous signale notre source.

Démentant la rumeur sur l’essoufflement du mouvement ou d’une quelconque interférence, le porte-parole du Camra, le Dr Boutaleb, explique que « l’adhésion au mouvement est intacte avec en moyenne plus de 90% de taux de suivi». « Notre espoir est réel pour une solution du conflit. Les propositions concrètes à nos revendications peuvent permettre la fin de la grève», conclut le représentant.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Reprise des gardes pour les résidents
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair