formats

«Qu’on cesse de réprimer les libertés individuelles et collectives !»

Publié le 10/01/2018, par dans Non classé.

Syndicaliste actif, Fateh Hammoudi est également dévoué à la cause des migrants, notamment subsahariens. Dans ce bref entretien, il parle des jeunes Algériens attirés par l’Europe, mais aussi des pouvoirs publics dont « l’alternative à ce phénomène de la migration est la répression».
Les jeunes Algériens risquent de plus en plus leur vie pour atteindre l’Europe. Avez-vous des explications à cela ?

Je l’explique avec amertume. Les motivations sont multiples, à commencer par le statut tiers-mondiste de nos jeunes qui aspirent à aller dans un pays développé avec tous les atouts qu’ils imaginent. Mais le point majeur, c’est la liberté sous toutes ses formes qui manque au jeune dans son pays d’origine. Et puis, il y a le côté socioéconomique. Le jeune, ici, se voit sans perspectives et est donc persuadé d’améliorer sa situation de l’autre côté de la Méditerranée.

Peut-on, à votre niveau, connaître un chiffre concernant les jeunes candidats à l’émigration ?

On ne peut avancer un quelconque chiffre dans le sens où l’émigration irrégulière est très secrète. A mon avis, cela est dû à la pénalisation de l’acte d’émigration irrégulière. C’est compliqué, mais je pense que si on avait laissé au jeune choisir son sort, le chemin de son avenir, y compris émigrer d’une manière clandestine, on pourrait trouver une solution à ce fléau inquiétant et qui ne cesse de s’amplifier.

Vous qui ne cessez de dénoncer les mesures de durcissement contre ce phénomène de harga, que diriez-vous aux pouvoirs publics ?

Notre message est simple et clair : qu’on cesse de réprimer aveuglément les libertés individuelles et collectives et surtout que la politique de la fuite en avant de nos responsables cesse ! La solution est d’instaurer un mécanisme de dialogue franc entre les différents acteurs de la société sans stigmatisation, ni marginalisation. Avec ce mécanisme, on trouvera des solutions à beaucoup de problèmes, dont l’émigration irrégulière… Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé «Qu’on cesse de réprimer les libertés individuelles et collectives !»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair