formats

Question de la semaine : Pourquoi le concours de recrutement des enseignants est fixé à fin mars ?

Publié le 12/02/2016, par dans Non classé.

Contrairement à ce qui a été relayé par certains médias et sur les réseaux sociaux, le concours de recrutement des enseignants n’a jamais été prévu pour la fin du mois de février.
C’est lors d’une conférence régionale des cadres de l’éducation des wilayas du Centre, tenue hier à Alger, que la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, a annoncé qu’il sera organisé fin mars prochain. « Cette année, le concours aura lieu un mois en avance comparé à l’année passée», se réjouit Amine Charfaoui, chargé de la communication au ministère de l’Education nationale. « Nous n’avons jamais annoncé que le concours aura lieu au mois de février.

La ministre avait juste cité une période approximative. Nous attendons toujours les rapports des commissions régionales et la réponse de la direction de la Fonction publique pour avoir le nombre exact de postes à prévoir», explique-t-il. Pour Bachir Hakem, enseignant et membre du CLA, « il est normal et logique que le concours se tienne en mars». Il affirme : « Techniquement, il ne peut guère avoir lieu en février pour plusieurs raisons. D’abord, il faut avoir le nombre exact de retraités. Ensuite, il faut l’aval de la Fonction publique pour le nombre de postes dont a besoin le secteur. Enfin, il faut avoir le nombre des nouveaux établissements qui ouvriront leurs portes en 2016.

Ce n’est que quand tout ce travail sera accompli que la Fonction publique pourra donner son aval, car cela nécessite un budget.» Si ce dernier estime que « cette option est bonne pour les professeurs diplômés avant 2016, elle l’est beaucoup moins pour les contractuels qui ne profiteront pas de leur expérience de l’année 2016». Il est à noter que « le candidat disposera d’une durée d’un mois pour se préparer au concours qui comportera deux épreuves, l’une écrite et l’autre orale, sous la supervision de l’Office national des examens et concours», confie Amine Charfaoui.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Question de la semaine : Pourquoi le concours de recrutement des enseignants est fixé à fin mars ?
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair