formats

Question de la semaine : L’Algérie va-t-elle retirer Mars et Snickers de ses marchés ?

Publié le 26/02/2016, par dans Non classé.

Selon le site américain food quality news, l’Algérie fait partie des pays concernés par le retrait des barres chocolatées Mars, Milky Way et Snikers. Mardi dernier, le géant du chocolat a ordonné le retrait massif de ses barres chocolatées et confiseries, dans 55 pays dont l’Algérie. La cause ? Un petit bout de plastique rouge trouvé, par un consommateur allemand, dans une barre chocolatée.

L’entreprise a mené l’enquête et a conclu que la barre en question avait été produite à Veghel, aux Pays-Bas, et le bout de plastique provenait d’un filtre protecteur utilisé dans l’usine. Sur le site de Mars Inc, il est précisé que seule la production de l’usine de Veghel s’étalant du 5 décembre 2015 au 18 janvier 2016 était touchée par cet « incident». Si certains pays, à l’image de la France, ont mis en place des lignes téléphoniques afin de répondre à toutes les questions des consommateurs, il semblerait que l’Algérie n’accorde pas trop d’importance à cet incident.

Alors, va-t-elle retirer les barres Mars et Snickers de ses marchés ? Mustapha Zebdi, le président de l’association de défense des droits des consommateurs n’en est pas certain. Il affirme : « Alors que cette information a fait le tour du monde, nous n’avons eu aucune réaction de notre ministère du Commerce. Aucun communiqué ni aucune information n’a été donnée pour rassurer les consommateurs. C’est honteux !». Il poursuit : « Nous avons alerté le ministère à maintes reprises concernant des produits sanitaires tels que des crèmes antalgiques, ou encore des bains de bouche périmés ; cependant, nous n’avons eu aucune réaction.

Comment voulez-vous qu’ils réagissent par rapport au chocolat ?» s’interroge notre interlocuteur. « Il n’y a pas de contrôle et l’absence de réactivité et de rapidité concernant certaines requêtes nous inquiète fortement». M. Zebdi tient quand même à saluer le travail du ministre et confie : « Le ministre nous a reçus à deux reprises et a ordonné à ses directeurs de collaborer avec notre association, mais malheureusement cette collaboration n’est pas au niveau escompté.» Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Question de la semaine : L’Algérie va-t-elle retirer Mars et Snickers de ses marchés ?
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair