formats

Quatre APC fermées à Annaba

Publié le 27/11/2017, par dans Non classé.

Quatre sièges de communes dans la wilaya de Annaba, à savoir Berrahal, Oued El Aneb, Chétaïbi et Sidi Amar, ont été fermés par les protestataires du MEN (Berrahal) et du RND, a-t-on constaté sur place.
Ils crient à la fraude et exigent la récupération de leurs communes, remportées lors des dernières élections locales. « Nous avons remporté toutes ces communes dont nos PV réels font foi. L’administration a utilisé de faux PV, autres que les nôtres pour le décompte final, ce qui a permis au FLN de remporter ces communes», affirment les contestataires.

Par ailleurs, au moins 14 recours fondés ont été déposés, hier après-midi, par les partis protestataires au niveau du tribunal administratif de la wilaya de Annaba, dont les délais s’achèvent vers 16h30. « Nous avons déposé 14 recours, à raison d’un recours par parti. Demain, nous aurons les reçus du dépôt», confirme Chouchane Youcef, un militant et ex-élu HMS de l’APC de Annaba.

Du côté du FLN, le temps est à la fête. Mieux, les préparatifs pour désigner le président de l’APW vont bon train et le nom de celui qui a conduit la liste de l’assemblée de wilaya est maintenu pour occuper ce poste. « Nous avons décidé à la majorité absolue de placer Abdenacer Hamoud à la tête de l’APW.

C’est un haut cadre de l’Etat, intègre et compétent, contrairement à son prédécesseur qui ne connaît même pas la ville, encore moins ses habitants», ont tranché la quasi-totalité des élus du FLN. Ce qui n’est pas fait pour arranger les affaires du député Tliba Bahaeddine qui, lui, mise sur son cousin Farouk Djerraya, malgré l’absence de toute chance de trôner sur cette assemblée, acquise totalement au tête de liste. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Quatre APC fermées à Annaba
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair