formats

Quand le wali d’Oum El Bouaghi se venge du militant Nawfel Chekaoui

Publié le 24/05/2017, par dans Non classé.

Abus de pouvoir ! Le directeur de l’Urbanisme de la wilaya d’Oum El Bouaghi, le chef de daira de Aïn Beïda ainsi que le secrétaire général de la commune, appuyés par un bulldozer et les services de sécurité, se sont mobilisés, hier mardi, pour …démolir un kiosque qui appartient au père de Nawfel Chekaoui, le coordinateur général du Comité national de défense des droits de chômeurs (Cnddc).
 » L’ordre de démolition a été donné par le wali (Djamel-Eddine Berimi ndlr) qui veut me punir à cause de mes activités au sein du mouvement des chômeurs et dans l’affaire des harragas disparus de Aïn Beïda’», a dénoncé Nawfel Chekaoui dans une déclaration à Elwatan.com.

Documents à l’appui, le jeune militant a affirmé que son père, Ahmed, a bénéficié du kiosque en question de manière légale. Ahmed Chekaoui, 65 ans, a été évacué à l’hôpital, suite à la démolition de son gagne pain.

Ce matin, son fils Nawfel s’est rendu au siège de la mairie de Aïn Beïda pour demander la décision de démolition. Peine perdue, le président de l’APC est absent et aucun membre de l’assemblée communale n’a signé le la décision de démolition.  » L’ordre vient d’en haut », a-t-on répondu au coordinateur du CNDDC.

 » L’ordre de démolition a été donné par le wali (Djamel-Eddine Berimi ndlr) qui veut me punir, à cause de mes activités au sein du mouvement des chômeurs et dans l’affaire des harragas disparus de Aïn Beïda’», a dénoncé Nawfel Chekaoui dans une déclaration à Elwatan.com.

Documents à l’appui, le jeune militant a affirmé que son père, Ahmed, a bénéficié du kiosque en question de manière légale. Ahmed Chekaoui, 65 ans, a été évacué à l’hôpital, suite à la démolition de son gagne-pain.

Ce matin, son fils Nawfel s’est rendu au siège de la mairie de Aïn Beïda pour demander la décision de démolition. Peine perdue, le président de l’APC est absent et aucun membre de l’assemblée communale n’a signé le la décision de démolition.  » L’ordre vient d’en haut », a-t-on répondu au coordinateur du CNDDC.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Quand le wali d’Oum El Bouaghi se venge du militant Nawfel Chekaoui
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair