formats

Promouvoir le partenariat dans le domaine sécuritaire

Publié le 08/10/2017, par dans Non classé.

L’ambassadeur des Etats-Unis en Algérie, John P. Desrocher, a affirmé, hier à Alger, la volonté de son pays de promouvoir la coopération et le partenariat sécuritaire et d’élargir les relations économiques avec l’Algérie dans l’objectif d’approfondir les relations entre les deux peuples algérien et américain.
Lors d’une visite à La Casbah d’Alger à l’occasion du « 60e anniversaire de la Bataille d’Alger», l’ambassadeur américain a mis en avant la volonté de son pays de promouvoir la coopération et le partenariat sécuritaire et d’élargir les relations économiques avec l’Algérie, un objectif qu’il s’est engagé (ambassadeur) à réaliser avec ses pairs dans les années à venir. Le diplomate américain a salué, en outre, les sacrifices du peuple algérien pour le recouvrement de l’indépendance, se disant « honoré de participer aux côtés des Algériens à la commémoration de l’anniversaire de la Bataille d’Alger, au cœur de la capitale, plus précisément à La Casbah».

Il a rappelé le discours de John Kennedy, lorsqu’il était sénateur il y a soixante ans, devant le Congrès américain au cours duquel il avait souhaité l’indépendance de l’Algérie avant de devenir président des Etats-Unis et de recevoir le président de l’Algérie indépendante, Ahmed Ben Bella, à la Maison- Blanche, une visite qui avait marqué le début des relations entre les deux pays. Le diplomate américain a affirmé que son travail et celui de ses pairs seront focalisés sur le soutien au partenariat dans le domaine sécuritaire et l’élargissement de la coopération bilatérale dans les volets commercial et économique, outre l’approfondissement des relations entre les deux peuples. M. Desrocher a mis en avant « l’importance de ces objectifs pour relancer les opportunités de partenariat entre les Etats-Unis et l’Algérie pour une Algérie souveraine et prospère à laquelle plusieurs Algériens ont voué leur vie».

Pour le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, la commémoration du 60e anniversaire de la Bataille d’Alger au cœur de La Casbah, dans la maison même où Ali la Pointe, Hassiba Ben Bouali, P’tit Omar et Bouhamidi Hamid sont tombés en martyrs, en présence de l’ambassadeur des Etats-Unis, dénote la symbolique de ce lieu dont l’histoire restera gravée dans la mémoire des Algériens, voire de toutes les nations qui ont foi en le droit des peuples à l’autodétermination et à l’indépendance. Lors de sa visite à l’antique Casbah, notamment la Citadelle et Dar Hassan Pacha en passant par ses différentes ruelles, l’ambassadeur des Etats-Unis a reçu des explications sur la restauration de la ville historique, se disant impressionné par ce patrimoine architectural antique. Le wali d’Alger a précisé que les travaux de restauration de La Casbah d’Alger « se poursuivent toujours», rappelant que 400 entreprises et bureaux d’études étaient mobilisés par ce projet qui a permis de créer 12 000 emplois. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Promouvoir le partenariat dans le domaine sécuritaire
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair