formats

Presse écrite : Installation de l’autorité de régulation

Publié le 26/09/2017, par dans Non classé.

Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, compte sur le monde de la presse pour appuyer ses démarches et les orientations du gouvernement, notamment en cette période de crise. Hier, devant les sénateurs, Ouyahia a consacré un chapitre à la presse.
Il a d’abord annoncé l’installation de l’Autorité de régulation de la presse écrite (ARPE) avant la fin de l’année en cours. La création de cette Autorité est prévue par la loi relative à l’information de 2012. Ouyahia a rappelé l’engagement du gouvernement pour l’amélioration de la situation des médias en Algérie, à commencer par l’amélioration de son action et des institutions de l’Etat en matière de communication.

Selon le Premier ministre, l’Etat s’engage, également, à « réactiver le fonds d’aide à la presse», financé par le Trésor public, en 2018. Ouyahia ne donne pas de détails, mais précise que l’encadrement de ce fonds sera revu.

Créé par la loi de finances 1991, le fonds d’aide de la presse, qui est un compte d’affectation spécial, n’a presque pas été utilisé en raison d’une rigidité dans son système de fonctionnement et d’attribution. « Une loi sera promulguée en 2018 pour permettre aux médias de mieux accéder à l’information et aux documents.

L’Etat apportera également son soutien dans la formation à travers les instituts», a annoncé le Premier ministre. Une loi encadrera cette innovation de sorte qu’elle soit exercée dans la préservation de la vie privée et des droits d’autrui, des intérêts légitimes des entreprises, ainsi que dans le respect des exigences de la sécurité nationale. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Presse écrite : Installation de l’autorité de régulation
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair