formats

Poursuite du ratissage à Tizi Ouzou : deux autres terroristes abattus

Publié le 04/12/2015, par dans Non classé.

Les éléments de l’ANP, en opération de ratissage dans la forêt d’Aghribs, à une cinquantaine de kilomètres à l’est de Tizi Ouzou, ont éliminé, hier, deux autres terroristes parmi les membres du groupe de l’ex-GSPC traqués par les forces de sécurité depuis une semaine, selon des sources locales.
Les militaires ont également récupéré deux armes de type kalachnikov lors de cette élimination, ont ajouté les mêmes sources. Par ailleurs, notons que le bilan de cette offensive militaire, qui continue toujours dans les maquis de la commune d’Aghribs, s’élève à sept terroristes abattus depuis dimanche dernier. Seize casemates ont également été détruites par les troupes de l’ANP en action dans cette forêt qui s’étend jusqu’à Yakouren. « Dans le cadre de la lutte antiterroriste, le nombre de terroristes éliminés dans le cadre de l’opération de ratissage menée par les forces de l’ANP depuis le 29 novembre 2015, et qui est toujours en vigueur, s’élève à sept terroristes avec la récupération de six pistolets mitrailleurs, un fusil à pompe et une quantité de munitions», précise le Ministère de la Défense nationale hier dans un communiqué rendu public. « En fait, un détachement de l’ANP relevant du secteur opérationnel de Tizi Ouzou (1re Région militaire) a abattu, ce matin du 3 décembre 2015, deux autres terroristes et récupéré deux pistolets mitrailleurs de type kalachnikov et une quantité de munitions», ajoute-t-on. « Dans le même contexte et grâce à l’exploitation de renseignements, un détachement combiné relevant du secteur opérationnel de Tamanrasset (6e Région militaire) a saisi, hier 2 décembre 2015 (mercredi, ndlr), un lot d’armements et de munitions composé d’un fusil mitrailleur de type FMPK, un pistolet mitrailleur de type kalachnikov, trois chargeurs et une quantité de munitions de 256 balles de différents calibres», poursuit le communiqué du MDN. Au niveau de la même Région militaire, les éléments de la Gendarmerie nationale relevant des secteurs opérationnels de Tamanrasset et d’In Guezzam « ont arrêté huit contrebandiers de différentes nationalités africaines et ont saisi 9 837 400 CFA et des téléphones portables», selon la même source. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Poursuite du ratissage à Tizi Ouzou : deux autres terroristes abattus
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair