formats

Plus de 35 000 commerces réquisitionnés

Publié le 21/06/2017, par dans Non classé.

Cette permanence concerne 4745 boulangers, 22 833 commerçants dans l’alimentation générale, fruits et légumes et 8145 dans des activités diverses.
L’Association nationale des commerçants et artisans (ANCA) appelle les autorités locales à rendre publiques les listes des 35 876 commerçants concernés par la permanence durant la fête de l’Aïd El Fitr. « Il faut impérativement que la liste des commerçants désignés pour assurer une permanence durant l’Aïd soit connue des citoyens afin que ces derniers puissent se diriger vers les commerçants de leur choix sans passer des heures à tourner en rond pour chercher une baguette de pain», déclarait avant-hier Tahar Boulenouar, président de l’ANCA lors du forum du journal El Mihwar, tenu avant-hier à Alger.

« Pour assurer la réussite de la permanence et mettre fin à la spéculation durant les jours fériés, expliquait-il, les listes des commerçants doivent être affichées dans les lieux publics, à l’entrée des quartiers et non pas au sein des sièges des mairies qui ne sont pas fréquentées durant cette période».

Selon lui, la qualité des permanences ne cesse de s’améliorer d’année en année. Notamment depuis l’amendement, en 2012, de la loi 04-08 fixant les conditions de l’exercice des activités commerciales par l’introduction d’une disposition obligeant les commerçants à assurer une permanence durant ces fêtes. « Depuis la mise en place de cette loi, les commerçants respectent davantage la permanence durant les jours fériés pour ne pas payer une amende de 30 000 à 200 000 DA et éviter la fermeture de leurs locaux pendant un mois», a-t-il expliqué.

4745 boulangeries ouvertes

Le nombre de commerçants réquisitionnés pour l’Aïd El Fitr sera de 35 876 (contre 33 776 en 2016) afin d’assurer aux citoyens un approvisionnement régulier en produits alimentaires et services de large consommation durant cette fête. Cette permanence concerne 4745 boulangers, 22 833 commerçants dans l’alimentation générale, fruits et légumes et 8145 dans des activités diverses.

Des unités de production seront aussi concernées par la permanence de l’Aïd El Fitr. Il s’agit de 453 unités de production composées de 131 laiteries, 282 minoteries et 40 unités de production d’eaux minérales. Pour le suivi de la mise en œuvre de ce programme de permanences élaboré par le ministère du Commerce, 2142 agents de contrôle seront affectés à travers l’ensemble du territoire national.

L’application de la permanence des commerçants pendant les fêtes légales nationales et religieuses a commencé en 2012 suite à l’amendement de la loi 04-08 fixant les conditions de l’exercice des activités commerciales, par l’introduction d’une disposition obligeant les commerçants à assurer une permanence durant ces fêtes.

Cette loi prévoit des sanctions, des amendes et même des poursuites judiciaires à l’encontre des récalcitrants. Ainsi, la loi 13-06 relative aux conditions d`exercice des activités commerciales prévoit la fermeture des locaux commerciaux pour une durée d’un mois assortie d’une amende allant de 30 000 à 200 000 DA contre les contrevenants. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Plus de 35 000 commerces réquisitionnés
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair