formats

Pietro Varone, «l’agent corrupteur» italien

Publié le 26/05/2016, par dans Non classé.

Né au Sessa Aurunca le 7 décembre 1957, Pietro Varone, directeur des opérations Saipem et chef de la Buiness Unit On Shore, est identifié dans le dossier italien comme le « principal responsable des événements corruptifs à l’intérieur de Saipem».
Le long compagnonnage avec Khelil/Bedjaoui a permis à Varone de saisir l’intime et profonde complicité qui lie le « vieux» et le « jeune» et d’en tirer profit et fortune… Sa bonne fortune : plus de 20 millions d’euros dont de 11 millions en dépôt retrouvés par les juges sur ses comptes et ceux de son ex-femme, Picano Regina. Sa mauvaise fortune : Varone a été placé sous mandat de dépôt à Milan et son patrimoine saisi. Féru de millésimes et de grands crus, le Milanais a investi une partie de ses pots-de-vin, 10 millions d’euros, dans une fattoria à Colle Farani, Ager Falernus, un immense domaine viticole, avec acquisition de cave et d’une marque déposée de vins. Un retour aux sources pour une partie des pots-de-vin obtenus… Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Pietro Varone, «l’agent corrupteur» italien
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair