formats

Personnel navigant commercial d’Air Algérie : Une grève pour la semaine prochaine

Publié le 04/01/2018, par dans Non classé.

La semaine prochaine promet de nouvelles perturbations chez la compagnie aérienne nationale Air Algérie. Le SNPNCA (Syndicat national du personnel navigant commercial) d’Air Algérie prévoit d’observer une grève.
Sans pour autant donner une date précise ni sa durée, les responsables de ce syndicat motivent ce mouvement de grève par la décision prise par la direction générale de la compagnie de geler l’accord collectif relatif au règlement de rémunération du personnel navigant commercial.
« C’est une décision unilatérale prise sans aucune concertation avec nous, les partenaires sociaux. Il n’y a aucune motivation pour cette décision que nous refusons d’emblée», déclare M. Ourad, secrétaire général de ce syndicat. Il explique que dans l’accord collectif, il a été convenu d’augmenter les salaires du personnel navigant commercial, à savoir les stewards et hôtesses de bord, ainsi que les chef de cabine. Afin de garder la stabilité sociale de l’entreprise, il a été convenu de mettre en œuvre cet accord pendant une période transitoire allant de janvier 2017 à juin 2018, de façon progressive, graduelle et maîtrisée.

En effet, dans le procès-verbal relatif à l’application du règlement de rémunération de ce personnel, datant du 23 juillet dernier et dont nous détenons une copie, il a été convenu de procéder à la mise en application d’un échéancier. « Le salaire de référence du personnel navigant commercial sera augmenté pour atteindre les valeurs cibles de salaire de base de spécialité, tel que défini dans les articles 1.2.1 et 1.2.4 de l’accord collectif 2017», lit-on dans ce document. Le dispositif mis en place prévoit le versement de 20% de l’augmentation globale réparti sur les mois de juin, septembre, décembre 2017 et mars, juin 2018 pour les stewards et hôtesses de bord ainsi que les chefs de cabine. Pour les chefs de cabine principaux, l’échéancier trimestriel, de 25% de l’augmentation globale, est réparti en 4 fois à partir de septembre dernier. Il prendra fin en juin prochain.

« Nous ne comprenons vraiment pas cette décision, alors que l’actuel directeur général, M. Alleche, l’avait bien signée et son application a bien commencé. Nous ne comprenons pas aussi le silence de la direction générale concernant nos doléances, notamment après notre dépôt du préavis de grève auprès de l’Inspection de travail le 31 décembre dernier. Sommes-nous poussés aux solutions extrêmes ? Ce silence est bien affirmatif, bien que nous ne voulons en aucun cas y recourir étant donné que les passagers sont les premiers à en payer les frais. Toutefois, nous y sommes bien obligés, si la direction générale ne met pas fin à ce gel», ajoute M. Ourad.

Même si nous n’avons pas réussi à joindre la direction de la compagnie aérienne, l’unique probable raison de ce gel est la situation financière délicate que vit actuellement Air Algérie. Pourtant, son directeur général, Bekhouche Alleche, a annoncé dans un entretien accordé au magazine américain Forbes les prévisions d’achat de 35 nouveaux avions de ligne d’ici 2025 !
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Personnel navigant commercial d’Air Algérie : Une grève pour la semaine prochaine
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair