formats

Pas d’augmentation des tarifs du gaz et de l’électricité

Publié le 20/02/2017, par dans Non classé.

Le PDG de Sonelgaz, Mustapha Guitouni, a affirmé, hier, lors de sa visite de travail dans la wilaya de Constantine, que les tarifs du gaz et de l’électricité ne connaîtront aucune augmentation durant l’année 2017.
« Jusqu’à ce moment, aucune nouvelle tarification n’a été discutée. Je rassure les citoyens qu’il n’y aura pas d’augmentation en 2017», a-t-il dit en répondant aux questions des journalistes. Et d’expliquer : « Pour la hausse signalée par les clients, je précise aux citoyens qu’il s’agit d’une facture de trois mois et non pas d’augmentation des prix.»
Par ailleurs, et dans le cadre de l’amélioration des services fournis par Sonelgaz, le PDG de cette société a souligné que la signature de la convention pour le lancement du e-paiement (paiement à distance) est prévue pour le mois de mars prochain. « Nous avons discuté cette nouvelle stratégie avec le ministre des Finances et nous nous sommes mis d’accord pour la signature de la convention le 5 mars prochain à l’hôtel El Aurassi afin de la lancer cette année», a-t-il déclaré.

Concernant les créances de Sonelgaz, M. Guitouni a parlé de 60 milliards de dinars de dettes à l’échelle nationale. Parmi les mauvais payeurs, 50% sont issus du secteur public. Le groupe a subi, en outre, des pertes équivalant à 1,6 milliard de dinars liées au mauvais usage de l’énergie et à des comportements irresponsables, aussi bien des ménages que des grands consommateurs.

Projet d’une centrale solaire

Sur un autre registre, ce responsable a mis l’accent sur la sécurisation des zones industrielles et d’activité dans le pays. Il a estimé que tous les problèmes de raccordement et d’alimentation seront pris en charge par les services de cette société afin de mettre un terme à l’absence de l’alimentation dans plusieurs zones d’activité tout en pénalisant les investisseurs. « Après ma visite des 13 wilayas, nous allons procéder de façon à ce que les 24 zones industrielles et d’activité dans le pays soient alimentées rapidement en gaz et en électricité. Toujours dans le même contexte, je donne l’exemple des deux grandes zones industrielles dans la wilaya de Constantine ayant souffert du manque d’alimentation et qui ont été prises en charge», a-t-il expliqué.

En fin de journée, le PDG a tenu une réunion avec les opérateurs économiques et les responsables locaux au siège de l’APW de Constantine afinr qu’ils puissent débattre des problèmes qui entravent leur développement. Dans la foulée, il a annoncé le lancement, fin avril, d’un avis d’appel d’offres international pour la réalisation d’une centrale d’énergie solaire. Le projet, approuvé par le gouvernement avec quelques retouches, est conçu en deux phases : la première permettra la production d’énergie, alors que la deuxième, la plus importante, est liée à la fabrication en Algérie de panneaux photovoltaïques.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Pas d’augmentation des tarifs du gaz et de l’électricité
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair