formats

« Parkours » de Fatma-Zahra Zamoum  présenté en avant-première à Alger

Publié le 24/04/2019, par dans Non classé.

ALGER- Le long métrage de fiction « Parkours », une comédie dramatique sur la situation des jeunes et des femmes, de Fatma-Zohra Zamoum, a été projeté mardi à Alger en avant-première.

Présenté devant la presse à la salle Ibn –Zeydoun, « Parkours », basé sur un scénario écrit par la réalisatrice, s’intéresse aux femmes et aux jeunes algériens.

D’une durée de 90 mn, le film dresse les portraits de femmes et de jeunes qui ont vécu différemment des expériences de vie mais partageant les mêmes problèmes dans une société refermée sur elle-même.

Tout commence dans une salle des fêtes, lieu principal du déroulement de ce film, où se rencontrent des profils distincts qui feront les acteurs de cette comédie dramatique qui dresse, en filigrane, les portraits de trois femmes.

D’abord Kamela, campé par la jeune comédienne Adila Bendimered, qui s’apprête à convoler en justes noces avec un jeune riche, avant qu’un trouble-fête, son ancien amant (étudiant au chômage) s’introduise pour interrompre la cérémonie civile de mariage, devant être célébrée dans une mairie.

Armé d’un pistolet, le jeune (Halladja Hamza Nazim) qui pratique le « free running » prend en otage la mariée promise à un autre jeune (riche), son père (Hamid Rabia) et son frère.

Toujours dans la salle, « Parkours » dévoile les facettes de deux autres femmes qui partagent un mal-vivre pareil. L’une est chanteuse de variétés (Nadjia Laaraf), mariée à un pianiste cupide et vicieux et l’autre, une aide en cuisine qui garde sa fille issue d’un mariage extraconjugal.

Servi par une palette de comédiens confirmés dont Adila Bendimered, Nadjia Laaraf, Abdelhamid Rabia et Rabia Soltani, Parkours a vu défiler de nouveaux jeunes comédiens qui, à l’image de Halladja Hamza, ont pu signer leurs premières apparitions à l’écran.

A la fin de la projection, la réalisatrice a dit que Parkours est « un projet réalisé au terme de deux ans de travail malgré des difficultés financières surmontées grâce au concours de sponsors dont une compagnie

d’assurance publique ».

Elle a affirmé avoir sollicité un financement public auprès du Fdatic (Fonds de développement de l’art, de la technique et de l’industrie cinématographique), mais sa demande « n’avait aboutie qu’après avoir terminé le tournage du film ».

Parkours sortira en salles en Algérie en « septembre » prochain, a annoncé Mme Zamoum.

Ecrivaine, scénariste et documentariste, Fatma-Zohra Zamoum est l’auteure de plusieurs films basés sur ses propres scénarios notamment « Azib Zamoum, une histoire de terres », «  La pelote de laine« , un court-métrage plusieurs fois primé et  » Kedach Ethabni » (Combien tu m’aimes), une coproduction algéro-marocaine sortie en 2011.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé « Parkours » de Fatma-Zahra Zamoum  présenté en avant-première à Alger
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair