formats

Panama Papers : la version d’Ali Benouari

Publié le 17/05/2017, par dans Non classé.

 » Je ne suis pas un résident fiscal en ALgérie. Je déclare l’intégralité de mes revenus dans le pays où je paie mes impôts, c’est à dire la Suisse.
Ali Benouari, ancien ministre délégué au Trésor (1990-1991), a réagi aux informations publiées par le journal Le Monde, dans lesquelles il est accusé d’évasion fiscale.

Benouari n’a pas nié de manière catégorique le fait d’avoir crée une société offshore aux îles vierges britanniques. Mais il a réfuté les informations concernant l’utilisation de cette société comme  » paravent à la cession, au profit de KHALIFA Bank, des actions qu’il détenait dans le capital de la banque Société Générale Algérie (SGA)…

Il s’agit, écrit Ali Benouari, sur sa page Facebook, de  » contre-vérités et mensonges sont sciemment assemblés pour donner l’impression que le grand pourfendeur de la corruption que je suis n’est, au fond, pas très différent de ceux qu’il ne cesse de dénoncer. Tous pourris, en somme, semble être le message subliminal véhiculé par cette attaque inédite.

En substance, l’ancien ministre a répondu :  » je ne suis pas un résident fiscal en ALGERIE. Je déclare l’intégralité de mes revenus dans le pays où je paie mes impôts, c’est à dire la Suisse. Contrairement  » à nombre de dirigeants politiques algériens et hommes d’affaires du pays, qui ont été justement épinglés par les Panama Papers. Ces derniers, ajoute-il,  » sont condamnables, au regard de la morale et de la justice algérienne car ils n’ont pas le droit de détenir des devises à l’étranger (réglementation des changes). À ce délit de possession de biens à l’étranger, s’ajoute le délit de dissimulation de revenus et d’évasion fiscale (en vertu de la réglementation fiscale) …».

Ali Benouari qui nie avoir été contacté par le journaliste Lyas Hallas, exige des excuses publiques et menace de porter plainte contre le journal Le Monde. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Panama Papers : la version d’Ali Benouari
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair