formats

Paludisme à Adrar : Des «cas isolés», selon une enquête du ministère de la Santé

Publié le 30/06/2016, par dans Non classé.

Les résultats de l’enquête épidémiologique et entomologique diligentée suite aux récents cas de paludisme relevés dans la commune de Bouda (Adrar) ont conclu à un cas isolé ayant affecté une seule famille.
La situation invite, cependant, à la prise de mesures préventives, a appris hier l’APS auprès de la direction de wilaya de la santé et de la population. L’enquête en question, entamée sous la supervision du ministère de tutelle, au niveau de la localité concernée, ksar de Beni Yellou, commune de Bouda (25 km à l’ouest d’Adrar), après la détection de trois cas de paludisme, a été élaborée par un groupe de spécialistes dans le domaine, a précisé le responsable du bureau de prévention des maladies transmissibles et non transmissibles à la DSP, Mohamed Seddiki. Elle a conclu, à la lumière d’investigations sur le terrain au niveau du ksar précité, à un cas isolé d’une souche importée de cette pathologie, et a néanmoins mis l’accent, au regard de l’existence de conditions favorables à l’apparition de l’insecte vecteur de la maladie, sur la nécessité d’un programme de lutte contre les moustiques par les services concernés de la commune de Bouda, et des autres communes de la wilaya, selon la même source.

La commission d’enquête dépêchée par le ministère de la Santé, qui a quitté hier la wilaya d’Adrar au terme de ses travaux, était composée du représentant du ministre et chargé du programme national de lutte contre le paludisme au niveau du ministère, en plus d’une coordinatrice du programme et d’un entomologiste de l’Institut national de la santé publique, a fait savoir la même source. Les services de santé de la wilaya avaient récemment fait état d’un bilan de trois victimes de la maladie d’une même famille, dont un décès, après que les analyses en laboratoire aient démontré que le quatrième cas suspecté n’était pas atteint de la maladie et qu’il a quitté l’hôpital. L’état de santé des deux autres personnes a connu une nette amélioration, elles se rétablissent, selon la même source. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Paludisme à Adrar : Des «cas isolés», selon une enquête du ministère de la Santé
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair