formats

«70% du marché de l’alcool en Algérie sont informels», selon Benyounès

Publié le 28/04/2017, par dans Non classé.

« 70% des transactions dans le domaine de la vente de boissons alcoolisées sont effectuées dans le marché noir.» C’est l’estimation donnée, hier à Annaba, par Amara Benyounès, secrétaire général du MPA, lors d’un meeting populaire organisé au palais de la culture Mohamed Boudiaf.
Devant une assistance nombreuse, composée de militants et autres sympathisants de son parti, Benyounès est revenu encore une fois sur le même sujet, mais avec des chiffres. « On m’accuse d’être derrière la libéralisation de la vente des boissons alcoolisées, lorsque j’étais ministre du Commerce il y a deux années, alors qu’à mon arrivée à ce département, j’ai constaté qu’il y avait plus 900 000 autorisations d’exploitation de débits de boissons alcoolisées qui ont été accordées par mon prédécesseur.

Sachant qu’il existe, je voulais juste organiser ce secteur pour éviter le commerce informel de ce produit et les pertes qu’il génère au Trésor public. Pour preuve, je n’ai signé aucune autorisation d’importation de ce produit durant tout mon exercice.» Evoquant le domaine de la culture en Algérie, l’intervenant a promis, une fois les candidats de sa formation politique élus, de « défendre l’augmentation de son budget pour une ouverture culturelle sur le monde», regrettant « la fermeture des salles de cinémanet autres espaces de loisirs dans plusieurs wilayas du pays». Avant de quitter la scène, l’ancien ministre a plaidé pour une école algérienne moderne, ouverte sur les sciences et les cultures du monde entier. Lire la suite

formats

Un aéronef rate sa piste, l’espace aérien bloqué

Publié le 28/04/2017, par dans Non classé.

Un aéronef appartenant à Star Aviation, une compagnie aérienne algérienne basée à Hassi Messaoud, a raté son décollage et est sorti de la piste de l’aéroport international Rabah Bitat de Annaba, avons-nous appris de source sécuritaire.
Les éléments de la Protection civile, qui sont intervenus rapidement, n’ont déploré aucune victime parmi l’équipage de cet aéronef qui était en formation de pilotage. Première décision, la fermeture immédiate du trafic aérien, de et vers cet aéroport. Une enquête a été ouverte par l’Entreprise nationale de navigation algérienne (ENNA) et le procureur de la République près le tribunal d’El Hadjar pour déterminer les raisons ayant entrainé cet incident.

Les passagers d’un avion de la compagnie nationale Tassili Airlines en sont les premières victimes, puisque leur avion a été dérouté vers l’aéroport de partance, Houari Boumediene d’Alger. Selon leurs proches, contactés au niveau de l’aéroport de Annaba, « le fait de dérouter l’avion vers Alger est une contrainte de plus pour les passagers et leurs proches. Si l’avion était dévié sur l’aéroport de Constantine, les voyageurs pourraient regagner Annaba par bus».

Cet incident intervient, faut-il souligner, une semaine après qu’un incident analogue eut été produit à l’aéroport de Hassi Messaoud. En effet, c’est un avion de la compagnie aérienne Tassili Airlines qui a  » perdu sa roue sur la piste. Créée en 2001, Star Aviation est une compagnie aérienne commerciale. Elle est le fruit d’un partenariat entre le groupe suisse Zimex et le groupe RedMed. Lire la suite

formats

Sonelgaz : Coupure dimanche de l’alimentation en gaz naturel dans 12 communes d’Alger

Publié le 28/04/2017, par dans Non classé.

La Société de distribution de l`électricité et du gaz d’Alger a indiqué hier que l`alimentation en gaz naturel connaîtra, dimanche 30 avril, des perturbations au niveau de 12 communes de la wilaya d’Alger.
Selon un communiqué de la société, une coupure de l’alimentation en gaz naturel interviendra à partir de 9h et concernera les communes suivantes : Bab El Oued, Oued Korich, La Casbah, Bologhine, Raïs Hamidou, Hamamet, Aïn Benian, Chéraga, Ouled Fayet, Dély Ibrahim, Bouzaréah et Beni Messous, et ce jusqu’à la fin des travaux de maintenance des conduites de gaz entamés par la société, précise le communiqué de la direction de distribution de Bologhine. La société a mis, cependant, au service de sa clientèle une ligne directe : 3303 pour plus de renseignements. Lire la suite

formats

Que dira Sellal aux Sétifiens ?

Publié le 28/04/2017, par dans Non classé.

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, est attendu à Sétif, ce dimanche. Le programme sera, nous dit-on, chargé, puisque de nombreuses escales sont, prévues lors de sa virée.
Parmi les points importants, l’on note l’inauguration officielle de la 2e ligne de production de la Société des ciments de Aïn Kebira portant ses capacités de production à plus de 3 millions de tonnes/an, l’inspection du chantier du tramway dont la mise en service est annoncée pour le premier trimestre 2018. Il y aura l’inauguration de l’ensemble hôtelier Ibis-Novotel, du centre culturel islamique (dont les travaux ont été lancés en 2007 par l’ex-wali Noureddine Bedoui), de 6000 places pédagogiques de l’université Sétif II ainsi que le nouveau marché de gros des fruits et légumes. La remise des clés de plus de 2500 logements de différents segments figure également au programme de la visite.

L’inauguration de complexes industriels du privé, principal créateur d’emplois et de richesse de la région, sera l’autre étape du déplacement de Sellal. L’inspection du chantier de la pénétrante port de Djendjen-El Eulma demeure un mystère, tout comme l’histoire de la méga-zone industrielle d’Ouled Saber s’étendant sur 700 hectares dont le cahier des charges n’est toujours pas « délivré».

Le clou de la visite rentrant dans le cadre de la campagne électorale sera la rencontre avec la société civile, la wilaya de Sétif compte plus de 915 000 inscrits sur les listes électorales. Oubliant sans doute que les paroles s’en vont et les écrits restent, Abdelmalek Sellal aura du mal à convaincre les Sétifiens, d’autant que la promesse de l’enveloppe complémentaire de 32 milliards de dinars, faite lors de la dernière visite de Sellal à Sétif (voir El Watan du jeudi 31 octobre 2013) est restée sans suite.

Pour l’illustration, les 3,5 milliards de dinars destinés, il y a quatre ans, à l’extension de la piste de l’aéroport (étude et réalisation) n’ont pas été investis. Connaissant de gros problèmes de financements et des déficits en programme, le segment de l’habitat fait grincer des dents. Aussi, le projet du complexe sportif de 50 000 places, initié par le président de la République en juin 2007, puis sabordé par des bureaucrates sera, apprend-on, remis sur le tapis par les Sétifiens. Lire la suite

formats

Pétrole : Eventuelle réduction de la production

Publié le 28/04/2017, par dans Non classé.

Le secrétaire général de l’OPEP, Mohammad Sanusi Barkindo, a exprimé, hier à Paris, son optimisme quant à l’éventuelle reconduction de l’accord sur la réduction de la production, décidé en décembre dernier par les pays membres de l’OPEP et non OPEP.
Le comité de monitoring OPEP et non- OPEP présentera, le 25 mai prochain, un rapport détaillé sur le marché pétrolier, depuis janvier dernier, et sur l’impact de la décision de décembre 2016, a-t-il indiqué à la presse en marge du 18e Sommet international du pétrole qui s’est tenu hier à Paris, exprimant son optimisme et sa confiance pour un consensus entre les différentes parties au sujet de la prolongation, pour six mois, de l’accord de réduction de leur production de pétrole.
Lire la suite

formats

Ouyahia promet un statut économique national pour Chlef

Publié le 28/04/2017, par dans Non classé.

« Chlef sera promue au rang de pôle économique national au vu de ses riches potentialités naturelles et humaines et des voies de communication et moyens de transport dont elle dispose.
Ce n’est pas une promesse électorale, mais bien un engagement de notre parti fondé sur une forte volonté politique visant à donner à ce grand carrefour la place qu’il mérite dans le paysage économique national», a indiquée, hier, le secrétaire général du RND, Ahmed Ouyahia, lors du meeting qu’il a animé à la salle omnisports M’hamed Nasri de Chlef, devant une assistance nombreuse composée de 3000 personnes.

Selon lui, ce nouveau statut devrait lui permettre de contribuer à la promotion des investissements dans les secteurs prioritaires de l’agriculture, l’industrie, la pêche et du tourisme, afin d’en faire un grand pôle économique et industriel à dimension nationale. Il a estimé que ce « choix s’impose plus que jamais, si l’on veut éviter de tomber dans les griffes du FMI qui veut nous imposer une réduction draconienne de l’aide aux couches sociales défavorisées».

Pour Ouyahia, ce défi pourra être relevé par les opérateurs économiques locaux, comme ils l’ont déjà fait lors de la décennie noire, insistant, par ailleurs, sur la consolidation de la paix et la stabilité dans le pays. Auparavant, il s’est dit satisfait de la composante de la liste des candidats RND aux législatives du 4 mai prochain dans la wilaya de Chlef.

« Ce sont pour la plupart de jeunes universitaires, des cadres compétents et d’honnêtes opérateurs économiques qui se sont imposés à la sueur de leur front», a-t-il déclaré. A noter que la liste RND à Chlef est conduite par le député Mohamed Chenouf et son poursuivant Benzaamia Maamar dit Yacine, investisseur et président de la Chambre de commerce et d’industrie de Chlef.
Lire la suite

Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair