formats

Deux victimes algériennes dans l’attentat de Jakarta

Publié le 17/01/2016, par dans Non classé.

Deux ressortissants algériens figurent parmi les victimes de l’attentat terroriste qui a frappé jeudi la capitale indonésienne, Jakarta. Ils ont été identifiés, a indiqué le ministère des Affaires étrangères (MAE).
Il s’agit de Amer-Ouali Tahar, né le 24 juillet 1946 à Ogdal (w. de Tizi Ouzou), fils de Mohamed et de Amer-Ouali Tassadit, immatriculé auprès du consulat général d’Algérie à Montréal, qui était également détenteur de la nationalité canadienne et qui est décédé, et son frère Amer-Ouali Mourad, né le 8 octobre 1971 à Aïn Ouessara (w. de Djelfa), qui lui est blessé et est toujours hospitalisé à Jakarta.
Le MAE a mis en place une cellule de veille.

Par ailleurs, le département de Ramtane Lamamra a rassuré qu’aucun ressortissant algérien ne figure pour le moment parmi les victimes des attaques terroristes perpétrées vendredi et hier à Ouagadougou. « Suite aux attaques terroristes qui ont ciblé plusieurs lieux dans la capitale burkinabé, Ouagadougou, le ministère des Affaires étrangères informe qu’aucun ressortissant algérien ne figure pour le moment parmi les victimes», a précisé le MAE dans un autre communiqué rendu public hier. Le centre de veille et de gestion des crises « est en contact permanent avec l’ambassade d’Algérie à Ouagadougou pour suivre de près l’évolution de la situation sur place», a ajouté le communiqué.

L’Algérie a condamné avec « la plus grande vigueur» ces attaques terroristes, en exprimant sa solidarité avec les familles des victimes ainsi qu’avec le gouvernement et le peuple burkinabés. Aussi, l’Algérie a condamné l’attaque meurtrière menée par le groupe terroriste shebab contre une base de la Mission de l’Union africaine en Somalie (Amisom) qui a coûté la vie à plusieurs soldats kényans, a indiqué hier un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

« L’Algérie réitère son soutien au gouvernement somalien et à l’Union africaine dans leurs efforts pour la stabilisation de ce pays frère et l’éradication du fléau terroriste», a ajouté le même communiqué. Au moins 50 soldats kényans ont été tués vendredi matin dans cette attaque lancée par le groupe shebab contre une base de l’Amisom. Lire la suite

formats

Commerce : Fermeture du plus grand marché informel de gros

Publié le 17/01/2016, par dans Non classé.

C’est le ministre du Commerce, Bakhti Belaïb, qui l’a annoncé hier. Le plus grand marché informel de gros des produits alimentaires va être fermé. Il se trouve à Gué de Constantine (ex-Semmar).
Ce marché informel va être transféré vers un autre site plus approprié qui sera soumis au contrôle de l’Etat. Autrement dit, il rentrera dans le circuit formel du commerce de gros. Le ministre du Commerce, qui s’est exprimé lors d’une rencontre avec des commerçants activant dans ce marché, au siège de l’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA), a précisé que cette décision répondait aux « revendications légitimes» des commerçants qui exercent leur activité dans des conditions difficiles.

« Notre rencontre vise à examiner le projet de réalisation d’un nouveau marché où toutes les conditions seront réunies pour l’exercice de cette activité», a ajouté le ministre annonçant sa visite, dans quelques jours, à ce marché créé il y a environ une vingtaine d’années et, depuis, s’est élargi anarchiquement. Le site du nouveau marché sera bientôt défini par les autorités locales pour examiner ensuite les questions liées au financement et autres. Quelque 800 commerçants exercent dans ce marché qui offre plus de 20 000 emplois, selon les données de l’UGCAA. La capacité d’accueil du nouvel espace commercial sera de 1000 locaux, a fait savoir le ministre, précisant qu’il s’agira d’un marché de dimension internationale, vu qu’une partie des produits sera destinée à l’exportation.

La plupart des grossistes des fruits et légumes ou de produits alimentaires exercent dans l’informel, d’où l’importance de créer un nouvel espace pour une meilleure organisation du secteur aux plans du contrôle, l’approvisionnement et la régulation. M. Belaïb a rappelé que huit marchés de gros des fruits et légumes étaient en cours de réalisation, dont deux seront réceptionnés cette année. Le secrétaire général de l’UGCAA, Salah Souilah, a indiqué, pour sa part, que le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, avait approuvé, lors de leur rencontre la semaine écoulée, le projet revendiqué depuis des années par l’UGCAA. La réalisation du nouveau marché ne devrait pas excéder un délai de six mois, a-t-il ajouté. Pour ce qui est de la hausse des prix de certains matériaux de construction dont le ciment et le rond à béton, le ministre a évoqué la mise en application des licences d’importation ainsi que l’arrêt technique de trois cimenteries prévoyant une stabilisation prochaine des prix. Lire la suite

formats

Vibrant hommage à Alger à Cheikh El Hasnaoui

Publié le 17/01/2016, par dans Non classé.
Vibrant hommage à Alger à Cheikh El Hasnaoui
ALGER- Un vibrant hommage a été rendu samedi à Alger au regretté Cheikh El Hasnaoui, un des maîtres de la chanson algérienne, dans une grande cérémonie qui a réuni plusieurs artistes de renom et à travers laquelle un coffret-CD regroupant le parcours artistique de l’homme a été présenté. La salle…

Lire la suite

formats

Vernissage à Alger de l’exposition « Le bruit de la couleur » de Abdellah Belhaimer

Publié le 16/01/2016, par dans Non classé.
Vernissage à Alger de l'exposition
ALGER- Une nouvelle exposition de l’artiste peintre Abdellah Belhaimer, traduisant par une explosion de couleurs le stress et les angoisses du quotidien, a été inaugurée samedi à la galerie Aïcha Haddad d’Alger. Intitulée « Le bruit de la couleur » cette nouvelle collection présentée par le jeune artiste est axée sur une…

Lire la suite

formats

Le musée des arts modernes d’Oran est un grand acquis culturel

Publié le 16/01/2016, par dans Non classé.
Le musée des arts modernes d'Oran est un grand acquis culturel
ORAN- Le Musée des arts modernes d’Oran (MAMO), à réceptionner fin mars prochain, est un « grand acquis » pour la vie culturelle dans la capitale de l’Ouest algérien qui insufflera une nouvelle dynamique aux arts plastiques, a estimé samedi à Oran le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi. En marge de…

Lire la suite

formats

L’ONDA somme les chaînes privées de « payer leurs redevances » sur les œuvres artistiques

Publié le 16/01/2016, par dans Non classé.
L'ONDA somme les chaînes privées de
ALGER – Le directeur général de l’Office national des droits d’auteurs et droits voisins (ONDA), Sami Bencheikh Hussein a sommé samedi à Alger les chaînes de télévision privées à « payer leurs redevances » sur les œuvres artistiques audiovisuelles exploitées, faute de quoi il saisira l’organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI).…

Lire la suite

Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair