formats

Salon national d’artisanat à Oran: plus de 40 millions DA de ventes

Publié le 02/01/2016, par dans Non classé.
Salon national d'artisanat à Oran: plus de 40 millions DA de ventes
ORAN – Plus de 40 millions DA de ventes ont été réalisées à la troisième édition du Salon national d’artisanat organisée au Centre des conventions d’Oran (CCO) « Mohamed Benahmed », a-t-on appris des organisateurs samedi à la clôture de l’évènement. Les produits de céramique, de poterie, de cuivre, de bijoux en…

Lire la suite

formats

Exposition de tableaux de Mohamed Belahcen à Theniet El Had (Tisemsilt)

Publié le 02/01/2016, par dans Non classé.
Exposition de tableaux de Mohamed Belahcen à Theniet El Had (Tisemsilt)
TISSEMSILT – Une exposition de tableaux sur le thème de l’environnement de l’artiste plasticien Mohamed Belahcen se tient depuis samedi au centre de proximité de jeunes de la ville de Theniet El Had (Tissemsilt). Cet natif de Theniet El Had expose durant une semaine, plus d’une centaine de toiles confectionnées…

Lire la suite

formats

Détention de Hassen Bouras : la LADDH saisit Bouteflika

Publié le 02/01/2016, par dans Non classé.

La Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme (Laddh) demande l’intervention du président de la république en faveur de la libération de Hassen Bouras, militant des droits de l’homme et journaliste.
Tout en dénonçant  » l’acharnement judicaire dont fait objet son militant depuis plusieurs années en raison de son combat contre la corruption dans la wilaya d’El Bayadh, la Laddh implore le président d’honorer ses engagements en matière de préservation de la liberté d’expression.

 » Il est clairement établi que les représailles et les intimidations dont il fait l’objet ont pour but de l’empêcher d’exercer sa profession de journaliste en toute liberté et de l’intimider en raison de ses activités de défenseur des droits de l’homme, peut on lire dans cette lettre.

M. Hassan Bouras est détenu depuis 02 octobres 2015 par la police, a comparu devant le procureur de la cour d’El Bayadh puis devant le juge d’instruction le 04 octobre 2015 qui a ordonné sa mise en détention. Il est accusé d’outrage à corps constitué et incitation des citoyens à s’armer contre l’autorité de l’Etat. Lire la suite

formats

«Un éminent leader»

Publié le 02/01/2016, par dans Non classé.

« C’est avec une grande affliction que nous avons appris le décès de Hocine Aït Ahmed, l’un des éminents leaders de la Guerre de Libération nationale qui a libéré la nation algérienne du joug colonial», écrit M. Ould Haidallah dans un message adressé au président
de la République. « En cette douloureuse circonstance, je vous présente mes sincères condoléances et je tiens à assurer à travers vous, le gouvernement et le peuple algériens, de ma profonde sympathie.» Lire la suite

formats

«Un pionnier de la diplomatie algérienne»

Publié le 02/01/2016, par dans Non classé.

Le moudjahid Hocine Aït Ahmed est « l’un des pères de la Révolution et un pionnier de la diplomatie algérienne». Le ministre, qui s’est rendu au siège du FFS, a déclaré qu’il est venu « rendre hommage à l’un des pères fondateurs de la Révolution algérienne et un pionnier de la diplomatie de l’Algérie combattante qui a su mobiliser des soutiens précieux à Bandung, à New York et à travers le monde». Le défunt Aït Ahmed a su, selon M. Lamamra, « refléter fidèlement les aspirations du peuple algérien à travers sa vie et son œuvre». Lire la suite

formats

«Un grand homme d’état»

Publié le 02/01/2016, par dans Non classé.

« C’est avec émotion que j’ai appris la triste nouvelle de la disparition, le mercredi 23 décembre 2015 à Lausanne, à l’âge de 89 ans, de Hocine Aït Ahmed, dirigeant historique de la guerre d’indépendance de votre beau et grand pays, la République algérienne démocratique et populaire», a écrit le président béninois dans un message adressé au président de la République. « Je salue la mémoire de ce grand homme d’Etat (…), président du parti Front des forces socialistes (FFS) et seul survivant des ‘‘Neuf Fils de la Toussaint ». En ces moments de recueillement et d’hommage, je voudrais exprimer, au nom du peuple béninois, de son gouvernement et en mon nom propre, nos condoléances attristées à votre Excellence. Par ailleurs, je vous serais reconnaissant de bien vouloir transmettre à sa famille et à l’ensemble du peuple frère et ami algérien, l’expression sincère de ma compassion et de ma solidarité.» Lire la suite

Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair