formats

Le spectre de Tiguentourine

Publié le 19/03/2016, par dans Non classé.

La peur qui s’est emparée de la zone de Khrechba rappelle la frayeur de la prise d’otages du site de Tiguentourine, exploité par la même association pétrolière.
Si les employés algériens donnaient l’air d’absorber le choc, leurs collègues britanniques et norvégiens travaillant pour le compte des deux partenaires de Sonatrach, en l’occurrence British Petroleum et Statoil, étaient les plus traumatisés en dépit des assurances des services de sécurité. Parlant sous le couvert de l’anonymat, un employé de Sonatrach joint par téléphone a affirmé que « les projectiles ont été lancés de loin car le site est doté d’un système de sécurité renforcé le rendant inaccessible et imperméable. Les terroristes cherchaient vraisemblablement l’effet médiatique».

Peu après l’attaque, ajoute notre source, l’alerte générale a été donnée de verrouiller les vannes et stopper la production. Une commission de crise a été installée pour communiquer avec la coordination des trois exploitants basés à Hassi Messaoud. Ce qui a permis aux responsables des entreprises pétrolières concernées d’avoir des informations à temps, à l’exemple de Statoil qui a publié sur le site officiel du groupe un communiqué assurant que ses trois ressortissants qui se trouvaient sur le site sont « sains et saufs». Un autre employé engagé pour le renforcement de la sécurité et de la prévention dans la zone gazière de Khrechba (250 km au nord d’In Salah) nous décrit avec force détails une attaque repoussée par les éléments de l’Anp déployés sur place.
Lire la suite

formats

Des «manipulateurs» derrière la colère des souscripteurs LPP

Publié le 19/03/2016, par dans Non classé.

Après les délais non respectés, les fausses dates communiquées, les augmentations du prix du mètre carré et le non-respect du cahier des charges initial, Abdelmadjid Tebboune, ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville
, met sur le dos « des manipulateurs» tous les mouvements de protestation qui ont accompagné jusque-là le programme du logement promotionnel public (LPP).

Plus explicite, le ministre a déclaré, à l’occasion du lancement de l’opération de remise des décisions de préaffectation aux souscripteurs à ce programme, que toutes les zones de turbulences par lesquelles est passé ce programme ont été provoquées par des promoteurs immobiliers privés et certaines parties motivées par des enjeux politiciens. M. Tebboune, fier d’annoncer que ces tentatives de manipulation ont été déjouées, a rappelé que le programme LPP, destiné aux citoyens dont le salaire varie entre 106 000 et 216 000 DA, n’est pas régi par les dispositions de la loi de promotion immobilière car il s’agit d’un programme public d’intérêt général et non lucratif. Il a ajouté que tous les projets inscrits dans le cadre des programmes LPP et location-vente seront réalisés comme prévu et que les obstacles entravant ces projets sont examinés de manière permanente.

Dans ce sens, M. Tebboune explique qu’après étude scientifique du retard du logement en Algérie, son département est arrivé à la conclusion que les capacités locales de réalisation de logements sont faibles, d’où l’obligation de recourir à un support privé ou étranger. Il a profité de l’occasion pour tirer, encore une fois, à boulets rouges sur les promoteurs immobiliers, les menaçant de résiliation de contrat en cas de non-respect des délais de réalisation et des clauses du cahier des charges en termes, notamment, de qualité.

M. Tebboune a révélé que la remise des clés pour certains sites, comme celui de Tipasa, se fera avant le mois de Ramadhan. Il a rappelé que plusieurs questions ont été évoquées, dont le foncier immobilier, lors d’une réunion interministérielle tenue il y a trois jours et présidée par le Premier ministre.

Pour rappel, L’Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI) a lancé, jeudi dernier, l’opération de remise des décisions de préaffectation aux souscripteurs ; 200 d’entre eux les ont reçues lors d’une cérémonie symbolique qui s’est déroulée à la salle de conférences du stade du 5 Juillet, à Alger.

Pour le programme AADL 2013, M. Tebboune explique le retard accusé dans le choix des sites, prévu la mi-mars, par des aspects organisationnels qui en sont à l’origine, ajoutant que la tutelle œuvre à assurer un plus grand nombre de chantiers parmi les choix.

Dans sa série de justifications de ce énième retard, le ministre déclare que la priorité actuelle de son secteur est d’en finir avec le programme AADL 1. Après assainissement de ce programme et avec les logements en surplus sur les différents sites, les souscripteurs AADL 2 seront logés. Certains, selon lui, le seront avant la fin de l’année en cours. Lire la suite

formats

Ce que révèlent les e-mails de Mme Clinton

Publié le 19/03/2016, par dans Non classé.

Parmi les e-mails que l’ancienne secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, certains se rapportent à l’Algérie.
Parmi les échanges que l’ancienne première dame des Etats-Unis a eus avec ses collaborateurs (e-mails rendus publics par le site WikiLeaks), certains révèlent des informations plus ou moins sensibles.

C’est le cas de ce rapport envoyé le 18 janvier 2013 par Sidney Blumenthal, ancien conseiller de Bill Clinton, devenu collaborateur d’Hillary Clinton lorsqu’elle a été nommée, en 2008, secrétaire d’Etat. Le rapport, qui semble marqué par de la légèreté, fait état d’un « accord secret» entre le gouvernement algérien et le terroriste Mokhtar Belmokhtar. « Selon des sources qui ont accès à la DGSE algérienne, le gouvernement Bouteflika est parvenu à un accord très secret avec Belmokhtar après l’enlèvement, en avril 2012 du consul d’Algérie à Gao (Mali). En vertu de cet accord, Belmokhtar a concentré ses opérations au Mali et à l’occasion, avec l’encouragement de la DGSE algérienne, a attaqué des intérêts marocains au Sahara occidental, où les Algériens ont des revendications territoriales.» Un acte qui a « surpris» les autorités algériennes. Le rapport américain se base sur des « témoignages» en « privé» de membres des Services secrets français.

Ce qui montre que les témoignages manquent de preuves.
Pis, Sindey Blumenthal rapporte cet « accord» sans dire vraiment pourquoi le chef terroriste s’était pris, la veille, au site gazier de Tiguentourine. Puis, le temps a démontré qu’aucun intérêt marocain n’a été attaqué par le groupe de Belmokhtar.

Pour le reste, les correspondances, qui transitaient par la boîte mail personnelle de Mme Clinton, portaient sur la situation sécuritaire dans la région. En témoigne ce passage relatif à un accord signé entre la Mauritanie et Belmokhtar : « Plus récemment, le gouvernement de la Mauritanie, avec l’encouragement du Maroc, a tenté de négocier un règlement avec Belmokhtar qui aurait permis à ses disciples de réintégrer la société normale. Ces négociations ont cependant été rompues durant l’été 2010 et le groupe Belmokhtar a poursuivi son soutien opérationnel à AQMI dans la région.»
Lire la suite

formats

El Bahdja ouvre sa semaine culturelle avec raffinement et élégance

Publié le 18/03/2016, par dans Non classé.
El Bahdja ouvre sa semaine culturelle avec raffinement et élégance
CONSTANTINE – Le raffinement et l’élégance des fêtes algéroises d’antan ont été superbement reflétés, jeudi à la salle Ahmed Bey de Constantine, en ouverture de la semaine culturelle d’Alger, avec une cérémonie traditionnelle de mariage. El Bahdja, pesant de tout son charme, a dévoilé à l’antique Cirta un savoir-faire et…

Lire la suite

formats

Le spectacle « Fatema, bien au-delà de l’horizon » enthousiasme le public à Oran

Publié le 18/03/2016, par dans Non classé.
Le spectacle
ORAN – Le spectacle « Fatema, bien au-delà de l’horizon » narré sur scène par la conteuse Kahina Bari a enthousiasmé le public, jeudi, au théâtre régional Abdelkader Alloula, en prolongeant modestement le chemin millénaire des mots . Dédiée en hommage à l’artiste Leïla Ferhat, par l’association pour l’accès à l’éducation et…

Lire la suite

formats

La revue « El Ahram El arabi » publie un numéro spécial Algérie

Publié le 18/03/2016, par dans Non classé.
La revue
LE CAIRE – L’hebdomadaire égyptien EL Ahram El arabi a publié un numéro consacré à l’Algérie comportant une série de reportages et des entretiens dont un avec le Premier ministre Abdelmalek Sellal. Intitulé « Algérie, Terre du soufisme et de révolutions », l’édition illustrée, comporte des articles sur l’Histoire de l’Algérie, des…

Lire la suite

Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair