formats

Ouverture des travaux du Forum des créateurs africains à Alger

Publié le 14/09/2017, par dans Non classé.
Ouverture des travaux du Forum des créateurs africains à Alger

ALGER – Le Forum des créateurs africains qui a réuni des scénaristes, réalisateurs et créateurs de musique du continent s’est ouvert jeudi à Alger en présence du ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi.

Organisée par l’office national des droits d’auteurs et droits voisins (Onda) et la Confédération internationale des sociétés d’auteurs et compositeurs (Cisac), cette rencontre, la première en Algérie, se veut un « espace de dialogue et d’échanges entre les créateurs et professionnels du cinéma et de musique.

Dans son allocution, le ministre de la Culture a souligné que « l’Algérie est un pays engagé dans la consécration des textes des conventions internationales sur la protection de la propriété intellectuelle, rappelant que la Constitution algérienne consacre le droit à la culture pour tous ».

Il a également rappelé que le renforcement de la protection des droits d’auteurs était un principe réaffirmé dans le Plan d’action du gouvernement adopté récemment au Conseil des ministres.

Pour sa part, le directeur général de l’Onda, Sami Bencheik El Hocine, a qualifié d’ « historique » cette rencontre consacrée aux droits d’auteurs et créateurs africains, réunis pour la première en Algérie.

Le directeur général de la Confédération internationale des sociétés internationales d’auteurs et compositeurs (Cisac), Gadi Chai Oron a fait savoir que cette organisation dont l’Algérie est membre, compte un réseau de 230 sociétés représentant 123 pays dont 36 en Afrique.

La Cisac à laquelle sont adhérés 4 millions de créateurs dans les domaines de la musique, le cinéma et la littérature, œuvre à promouvoir le rôle des créateurs dans la société, a affirmé le Dg de Cisac, saluant au passage la diversité culturelle de l’Algérie qui regorge de créateurs dans divers domaines à l’image des musiciens Mohamed Tahar Fergani, Idir et Cheb Khaled et les cinéastes Mohamed Lakhdar Hamina et Ahmed Rachedi.

Des participants de plusieurs pays africains dont le Maroc, la Tunisie, la Namibie et le Burkina Faso ont pris part à ce Forum avec la participation d’une quarantaine de cinéastes et de représentants des organisations régionales dont la Fédération panafricaine des cinéastes (Fepaci), membre de l’Union africaine et Organisation africaine de la propriété africaine (Oaip).

Plusieurs thématiques relatives aux droits d’auteurs et les contraintes liées notamment à la production et la diffusion dans les pays africains sont au programme de ce forum.

Des recommandations seront adoptées à l’issue de ce rendez- vous qui se poursuit vendredi.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Ouverture des travaux du Forum des créateurs africains à Alger
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair