formats

Ould Abbès à Relizane : «En 1960, alors condamné à mort, j’ai transité par Relizane…»

Publié le 13/04/2017, par dans Non classé.

Apparemment, Djamel Ould Abbès semble garder en travers la gorge les accusations portées contre lui par Abid Abdelkader, ancien moudjahid ayant activé à la wilaya de Aïn Témouchent.
Ainsi, lors de son passage à Relizane, où il a animé son meeting de campagne pour les législatives du 4 mai prochain, le secrétaire général du FLN n’a pas raté l’occasion pour revenir, une fois de plus, sur son statut de moudjahid. « Je garde en mémoire cette région que j’ai traversée en 1960 alors que j’étais condamné à mort», a-t-il lancé en direction de ses fidèles, avant d’aborder les grands axes de son programme.

Pour Ould Abbès, « le FLN, c’est l’Etat». « Nous sommes majoritaires dans toutes les assemblées, nous sommes les garants de la stabilité et le leitmotiv de tous les processus de développement initiés jusque-là par le président de la République», a-t-il martelé sous les applaudissements des présents. Ould Abbès, qui laisse présager que les résultats du scrutin seront en faveur de son parti, semble aplanir le terrain pour la présidentielle de 2019. « Nous avons un ambitieux programme concocté par le Président pour asseoir les conditions d’un essor économique en mesure d’améliorer le cadre de vie de nos concitoyens», a-t-il conclu. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Ould Abbès à Relizane : «En 1960, alors condamné à mort, j’ai transité par Relizane…»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair