formats

Où est le Conseil supérieur pour la mémoire de la nation ?

Publié le 15/08/2017, par dans Non classé.

La loi sur le Moudjahid et le Chahid, signé par Liamine Zeroual en avril 1999 (JO n°25) institue un Conseil supérieur pour la mémoire de la nation.
L’article 64 de cette loi dispose que ce Conseil, créé auprès du président de la République, est chargé de « préserver, promouvoir, évaluer et protéger la mémoire nationale». « Ce Conseil accorde la priorité à la résistance populaire, au mouvement national et à la Révolution du 1er Novembre 1954. La composition, le fonctionnement et les attribution du Conseil seront déterminés par voie réglementaire», précise le même texte. A ce jour, aucun Conseil n’est mis en place.

L’ancien secrétaire général du parti du FLN, Abdelaziz Belkhadem a évoqué en 2010 la nécessité de procéder à la mise en place de ce Conseil en application aux dispositions de la loi sur le Moudjahid et le Chahid. Dans une allocution prononcée à l’ouverture de la 4e session du conseil national de l’organisation nationale des moudjahidine (ONM), Belkhadem a appelé l’organisation et toutes les forces nationales sincères à conjuguer leurs efforts pour préserver la mémoire collective du peuple algérien, soulignant que l’histoire des résistances populaires et du mouvement national et de la Révolution devait figurer en tête des préoccupations de cette institution.

« Cette initiative constituera la meilleure réponse à ceux qui veulent semer le doute sur l’histoire de la lutte de l’Algérie et de son peuple, voire sur le nombre de ses chouhada», a estimé M. Belkhadem, repris par l’APS. Les autorités ne semblent pas pressées à mettre en place cette organisation plus de vingt ans après la loi. Pourquoi ? Les questions liées à la mémoire nationale mais aussi à la composition d’un tel Conseil poseraient problème aux autorités en place. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Où est le Conseil supérieur pour la mémoire de la nation ?
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair