formats

Onze accords de coopération ont été signés entre l’Algérie et la France

Publié le 08/12/2017, par dans Non classé.

Les travaux de la 4e session du Comité intergouvernemental de haut niveau algéro-français (CIHN) ont débuté, hier à Paris, sous la coprésidence du Premier ministre, Ahmed Ouyahia, et son homologue français, Edouard Philippe.
Les deux Premiers ministres se sont entretenus peu avant le début des travaux du CIHN, avant que l’audience ne soit élargie aux membres des deux délégations. Par ailleurs, les membres du gouvernement qui accompagnent M. Ouyahia dans cette mission ont tenu, avant l’entame de la présente session, des rencontres bilatérales avec leurs homologues français afin d’explorer des pistes de coopération de nature à renforcer le partenariat algéro-français.

A l’issue de cette 4e session, onze accords de coopération ont été signés, en présence des Premiers ministres. Les deux parties ont conclu, dans le cadre du partenariat stratégique voulu par les hautes autorités des deux pays, une convention de partenariat relative à la création de filières de formation d’excellence des métiers de l’énergie, de l’électricité et des automatismes industriels.

Dans la même optique, une déclaration d’intention a été signée par le groupe PSA-Peugeot, le ministère algérien de la Formation et de l’Enseignement professionnels et le ministère français de l’Education nationale, portant création, à Oran, d’un centre de formation pour les métiers de l’automobile. Sur le plan de l’enseignement supérieur, les deux pays ont convenu d’une convention-cadre relative à la recherche-formation et la recherche sur la langue française et les expressions francophones (laFEF).

Ce réseau, créé par convention passée le 4 décembre 2011 entre les deux pays, prend la suite du programme intergouvernemental Ecole doctorale algéro-française de français (EDAF) dans le cadre d’une formation diplômante (magistère et doctorat) pour l’encadrement universitaire algérien.

Dans le même contexte, une autre convention-cadre a été conclue concernant le réseau mixte des écoles (RME), qui compte parmi ses membres 16 écoles nationales supérieures algériennes, 15 écoles préparatoires algériennes et 7 écoles françaises d’ingénieurs. Le RME vise la professionnalisation des écoles nationales supérieures algériennes grâce à la mise en réseau avec des écoles françaises d’ingénieurs.

Trois accords culturels

Deux autres accords dans le domaine de la santé ont été signés. Il s’agit d’un protocole d’accord entre le groupe Sanofi Pasteur et le groupe Saidal pour la production de vaccins et d’un accord pour la production de produits oncologiques et de santé familiale en Algérie par le laboratoire Ipsen, dont des médicaments sont présents dans plus de 115 pays.

Au plan culturel, trois accords ont été signés entre l’Algérie et la France. Il s’agit de la reconduction de la convention entre les Centres nationaux du livre (CNL) des deux pays pour la période 2018-2020, d’un accord de coopération entre l’Institut supérieur des métiers des arts du spectacle d’Alger (Ismas) et l’Ecole régionale d’acteurs de Cannes (ERAC), un établissement de formation supérieure au métier de comédien, et d’une convention annuelle d’application entre l’ISMAS et l’ERAC pour la période 2017-2018.

Sur le plan des petites et moyennes entreprises (PME), un protocole de coopération a été passé entre le Club des entrepreneurs et industriels de la Mitidja (Ceimi) et la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME Auvergne Rhône-Alpes).
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Onze accords de coopération ont été signés entre l’Algérie et la France
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair