formats

On vous le dit

Publié le 30/12/2015, par dans Non classé.

– Sénateur à tout prix à Oran

Tous les moyens étaient permis lors des élections sénatoriales qui se sont déroulées hier. A Oran, les pratiques jurassiques du parti unique n’ont pas cessé. Pour placer le candidat FLN, le ministre de la Santé s’est déplacé à Oran non pas pour une visite officielle, mais en tant que « joker» gouvernemental venu le soutenir. Les directeurs de la santé régionaux et les opérateurs locaux ont été exhortés, pour ne pas dire instruits, de financer la campagne du candidat FLN, sachant que le candidat local du RND est le favori. La place de sénateur est chère et à tout prix.

– Six morts dans un accident sur l’autoroute, à Chlef

Un grave accident de la circulation s’est produit hier matin à 1h30, sur le tronçon de l’autoroute traversant la ville de Chlef, à hauteur de l’agglomération d’El Hassania. Une collision entre un semi-remorque,un bus de voyageurs et un mini-camion de transport de marchandises a fait six morts et quatre blessés graves. Les victimes, âgées entre 20 et 72 ans, étaient à bord des trois véhicules qui se dirigeaient vers la capitale.

Trois passagers ont été tués sur le coup et trois autres ont succombé à leurs blessures après leur admission à l’hôpital de Chlef. Quatre autres occupants ont, quant à eux, été blessés et admis à l’unité de soins intensifs de l’établissement hospitalier de la région. Les causes de cette collision demeurent inconnues pour le moment, mais tout porte à croire que les dépassements dangereux et la vitesse excessive sont à l’origine des accidents qui surviennent sur cet important axe routier.

– Air Algérie n’aime pas les claustrophobes

Dimanche dernier, le retard du décollage du vol d’Air Algérie en direction de Tunis, prévu à 16h20, n’a pas fait que des mécontents. Et pour cause, une personne souffrant de claustrophobie a carrément piqué une crise de nerfs à l’intérieur de l’avion. « Pour une histoire de bagages, le vol a été reporté de plus de trois heures. A 18h, on nous a demandé de prendre nos places, mais une demi-heure après, l’avion n’avait toujours pas décollé. J’ai alors demandé une faveur pour me laisser ressortir en attendant le décollage afin de respirer un peu d’air, car je me sentais vraiment mal à l’aise», raconte un voyageur.

Et de poursuivre : « Ma demande a été rejetée au prétexte que c’est interdit et que l’avion allait décoller. Mais l’appareil est resté cloué au sol et c’est à partir de là que j’ai piqué ma crise. Au lieu de trouver une solution à mon malaise, je suis resté livré à moi-même. Il a fallu l’intervention d’un député pour que je sois pris en charge. Il était 19h30, l’avion n’avait toujours pas décollé, j’ai déposé plainte contre Air Algérie pour non-assistance à personne en danger et j’ai annulé mon voyage.»

– Les promesses de Aïcha Taghabou

Aïcha Taghabou, ministre déléguée auprès du ministère de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de l’Artisanat, chargée de l’Artisanat, a annoncé que tous les produits de l’industrie artisanale nationale seront estampillés à l’avenir. Une rencontre internationale sera tenue, l’année prochaine, en vue d’intégrer la protection intellectuelle dans le domaine, parallèlement à l’estampillage des produits de l’artisanat national, dont la kechabia en poil de chameau.

Après avoir fait part d’une étude sur le tissage en poil de chameau, qui a révélé de nombreux problèmes rencontrés par les artisans en matière de commercialisation et de compétition déloyale des produits d’importation, la ministre a assuré que la prochaine étape de cette étude sera d’apporter des solutions à ces problèmes.

– Les odeurs nauséabondes de l’autorail Béjaïa-Alger

L’autorail Alger-Béjaïa-Alger est le moyen de transport le plus pratique pour joindre les deux villes et éviter l’enfer de la route. Mais ces derniers temps, les usagers ont remarqué une nette dégradation du service. Samedi, le train qui a démarré à 6h35 de Béjaïa a connu quelques désagréments. Une famille qui avait réservé une table se retrouve sur de simples sièges ! Plus grave, des odeurs nauséabondes émanaient des toilettes et, par moments, de l’eau sale débordait et arrivait jusqu’aux sièges ! Carton rouge pour la SNTF… Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair