formats

On vous le dit

Publié le 24/12/2015, par dans Non classé.

– Les offres du Service universel de télécommunications

Les quatre soumissions pour le Service universel des télécommunications (SUT) ont été jugées recevables, selon l’Autorité de régulation de la Poste et des télécommunications (ARPT), qui a fixé la date du 21 janvier 2016 pour désigner les opérateurs chargés de la délivrance de ce service.

Les soumissionnaires retenus sont : Mobilis, Wataniya Télécom Algérie, Optimum Télécom Algérie, et Algérie Télécom (AT), selon la même source, qui a procédé, à l’ouverture des offres relatives à l’appel à la concurrence lancé le 29 octobre 2015, portant sur la fourniture du SUT, en présence des représentants des opérateurs ayant retiré le dossier d’appel à la concurrence.

Le SUT consiste en la mise à la disposition de tout résident d’une localité dont le nombre d’habitants est supérieur à 500 et inférieur à 2000 pour le sud de l’Algérie et supérieur à 1000 et inférieur à 2000 pour le Nord, d’un service minimum financé par le fonds du Service universel des télécommunications permettant par là même le désenclavement numérique de cette localité.

– Première retransmission en numérique pour la Chaîne 3

La Chaîne 3 de la Radio nationale, en partenariat avec Algérie Télécom, a régalé ses auditeurs lors la retransmission du grand derby algérois USM Alger-MC Alger (0-0), disputé mardi soir au stade du 5 Juillet. Pour la première fois depuis l’indépendance du pays, nous avons en effet pu bénéficier d’une qualité de son optimale.

Le 5/5 a pris tout son sens et nous avons eu droit à une retransmission digne des plateaux des grandes radios mondiales, sans coupure ni grésillement et avec des voix parfaitement audibles malgré les quelque 55 000 spectateurs enregistrés. Sollicité pour une connexion par voie IP entre le stade du 5 Juillet et le boulevard des Martyrs (siège de la Radio nationale), le PDG d’Algérie Telecom, Azouaou Mehmel, a mobilisé à deux jours du match tous les moyens matériels et humains pour la réussite de cette opération.

Les équipes techniques des deux entreprises publiques ont travaillé la main dans la main et ont réussi à tout mettre au point en un temps record. Grâce à la conjonction de ces efforts, la Chaîne III a franchi un grand pas dans le monde du numérique. Maâmar Djebbour et Chaâbane Merzekane se sont chargés de convertir le match en images qui s’écoutent !

– Enquête sur la profanation de tombes à Laghouat

Le procureur du tribunal de Laghouat poursuit son enquête sur la profanation des 31 tombes des martyrs au cimetière Résistance 1852. Selon nos sources, la lettre adressée par le moudjahid Gouili Hadj Mohamed, dit El Fida, aux hauts responsables, à leur tête le président de la République, a fait réagir les autorités.

Le rédacteur a fait part de son « indignation». Les hautes autorités du pays ont demandé au directeur des moudjahidine de Laghouat de préparer un rapport détaillé et de poursuivre l’enquête ouverte l’année passée. Pour rappel, cette affaire remonte à 2014, où plus de 30 tombes ont été profanées par un homme d’affaires, qui a acheté un terrain sur lequel se trouve un cimetière destiné aux moudjahidine.

– La sûreté de Médéa sur tous les fronts

La sûreté de la wilaya de Médéa a honoré dimanche dernier 214 policiers qui ont bénéficié de nouvelles promotions, tous grades confondus, lors d’une cérémonie conviviale marquant la célébration de la Journée de la police arabe. Le nouveau chef de sûreté de la wilaya, Mohamed Talbi, après avoir donné lecture du message émanant du premier responsable de la DGSN, a profité de cette heureuse circonstance pour donner un aperçu sur les grands axes tracés, en perspective par ses services pour lutter contre la criminalité sous toutes ses formes et mettre de l’ordre dans les cités en interdisant les commerces illégaux squattant les trottoirs et les espaces publics.

Aussi, il a fait part que ses agents sont déployés en permanence pour mener des opérations d’envergure au niveau des quartiers du chef lieu de wilaya pour interpeller les riverains qui abandonnent de la ferraille ou des carcasses de véhicules sur les espaces publics, ou qui déposent des matériaux de construction sur les trottoirs, gênant ainsi la circulation des piétons. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair