formats

On vous le dit

Publié le 12/01/2016, par dans Non classé.

Quand un recteur frappe un étudiant !

Une vidéo montrant l’agression d’un étudiant à l’université de Laghouat par le recteur de cet établissement a fait le tour sur les réseaux sociaux. Sur le film de quelques minutes, on voit l’étudiant tabassé et recevant des coups de poing de la part du recteur au sein même du bureau de ce dernier. La date et les circonstances exactes de ces scènes de violence restent toutefois méconnues. Cet incident survient alors que le recteur est fréquemment accusé de faire usage « d’une violence excessive à l’égard des étudiants». La vidéo postée a engendré des centaines de commentaires et d’indignation.

Un médecin transforme son logement en cabinet médical à Tiaret

A. A., médecin à la polyclinique de Mechraâ Sfa, relevant de l’EPSP de Rahouia, dans la wilaya de Tiaret, a été formellement confondu pour avoir transformé son logement en cabinet de consultations en dehors des heures de service. Une transgression manifeste de la réglementation constatée par une inspection inopinée de la DSPRH de Tiaret en visite dans les structures publiques et privées. Le mis en cause sera traduit devant la commission de discipline, avance notre source qui précise que « des clients qui fréquentaient son cabinet auraient déclaré s’y rendre à des heures précises, ce toubib moyennant des honoraires oscillant entre 500 à 800 DA la consultation». Cela intervient dans un contexte marqué dans le secteur de la santé par ce qui est appelé l’affaire de l’EPH de Frenda. Une affaire de mœurs entre un médecin spécialiste et une aide- soignante, qui a valu le dépôt d’une plainte au niveau du tribunal de la même ville, mais l’affaire a été classée, ce qui a fortement déplu au wali qui a annoncé publiquement en marge d’une session de l’APW « regretter cette issue» non sans « manifester son vœu de saisir qui de droit sur ce scandale».

Hydra honore Hadj Tayeb Boudjema

C’est une ambiance de retrouvailles et de convivialité que propose le Groupement sportif des anciens athlètes de Hydra (GSAAH) en honorant l’un des siens, en l’occurrence Hadj Tayeb Boudjema, ce samedi à partir de 14h30 au Mouflon d’or. Pour rappel, Si Tayeb a été gardien de but du GSAH et du HAC, où il a été joueur, puis entraîneur de 1962 à 1982. Homme à tout faire, Tayeb a été à l’origine de l’éclosion de bon nombre de jeunes talents qui ont fait le bonheur d’équipes huppées. « C’est le moins qu’on pouvait faire pour ce monument de la militance sportive», nous a confié l’un des organisateurs. A ce rassemblement ont été conviés tous les anciens joueurs d’Hydra, ainsi que des invités de marque. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair