formats

On vous le dit

Publié le 21/06/2018, par dans Non classé.

Trump n’est plus le « leader moral» du monde libre

Donald Trump n’est plus le « leader moral» de la planète et « ne peut plus parler au nom du monde libre», a estimé hier le secrétaire général du Conseil de l’Europe, en réaction à la séparation des enfants de migrants du reste de leurs familles. « Ce qui se passe à la frontière américano-mexicaine, où il sépare les enfants de leurs parents, est un signe qu’il n’est plus le leader moral de son pays ou de la planète», a déclaré Thorbjørn Jagland à la chaîne norvégienne TV2 à l’occasion d’un déplacement à Moscou. « Tout ce qu’il fait l’exclut du rôle que les présidents américains ont toujours eu», a-t-il ajouté. « Il ne peut plus parler au nom de ce qu’on appelle le monde libre.» La séparation des enfants de leurs parents sans-papiers, pour beaucoup fuyant la violence en Amérique centrale, fait scandale aux Etats-Unis et a déclenché une pluie de critiques à l’encontre de Donald Trump. Interrogé sur le retrait américain du Conseil des droits de l’homme de l’ONU (CDH), M. Jagland a aussi affirmé que « ce n’était pas inattendu». « Ce n’est qu’un exemple supplémentaire qui montre qu’il ne veut pas de traités internationaux ni d’organisations internationales basées sur la coopération», a-t-il expliqué.

Quand Sonelgaz ne se soucie pas de ses clients !

Le citoyen Taïbi Abdelhak, habitant au quartier Benouadah dans la daïra de Hammadi, à Boumerdès, est en colère. Il est sans électricité depuis le mois de février dernier. Raison : un court- circuit qui a endommagé son compteur. Mais Sonelgaz, agence de Khemis El Khechna, dont il dépend, tarde à résoudre son problème. « Je me suis présenté à l’agence 14 fois. Et je n’ai eu droit qu’au même refrain : ‘’on va vous programmer ». Mais cette ‘’programmation » se fait toujours désirer. Au 20e jour du mois de carême, j’ai réussi à voir le directeur de l’agence qui a donné des instructions à la responsable de la programmation. Mais rien n’est fait. J’ai même laissé mon numéro de téléphone», déclare Taïbi Abdelhak, qui s’est présenté, hier, à notre rédaction. Le comble dans tout cela, ajoute-t-il, est « que je continue à recevoir des factures pour payer un service dont je n’ai pas bénéficié depuis près de six mois».

Plus de 30 000 animaux sauvages victimes de trafics interceptés

Quelque 27 000 reptiles et 4000 oiseaux, ainsi que 48 primates vivants et 14 félins : c’est l’impressionnante prise d’un coup de filet mondial contre le trafic d’animaux sauvages, a annoncé hier Interpol. L’opération, menée au mois de mai dans 92 pays, a conduit à l’identification d’environ 1 400 suspects. Les photos mises en ligne par Interpol montrent notamment des inséparables (petit perroquet, ndlr) entassés dans un carton, un crocodile saisi près d’une mare en Equateur ou un lion empaillé. Outre les animaux, 43 tonnes de viande sauvage, dont celles de l’ours, du zèbre ou de l’éléphant, ont été interceptées, ainsi que 1,3 tonne d’ivoire et les carcasses de sept ours, dont deux polaires. L’organisation internationale de coopération policière rapporte que les autorités maritimes vietnamiennes ont aussi trouvé environ quatre tonnes d’écailles de pangolin à bord d’un bateau provenant de la République démocratique du Congo. Au Canada, 18 tonnes de viande d’anguille ont été saisies sur un navire en provenance d’Asie. Des tortues mouchetées vivantes ont également été découvertes dans les bagages de deux passagers à Los Angeles, qui s’apprêtaient à embarquer dans un vol pour l’Asie. Une saisie globale qui se chiffre en millions de dollars, indique Interpol sans plus de détails.

Saisie de 70 kg de kif traité à Oran

Une quantité de 70 kilogrammes de kif traité a été saisie et deux narcotrafiquants ont été appréhendés mardi à Oran par un détachement combiné de l’Armée nationale populaire, a indiqué hier un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). « Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement combiné de l’ANP a appréhendé, le 19 juin 2018 à Oran/2e Région militaire, deux narcotrafiquants et saisi 70 kilogrammes de kif traité et deux véhicules touristiques», précise la même source. Dans le même contexte, des détachements de l’ANP « ont intercepté, lors d’opérations distinctes menées à Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam/6e RM, 22 orpailleurs et ont saisi 37 groupes électrogènes, 21 marteaux piqueurs et 3 motocycles», ajoute le communiqué du MDN. Par ailleurs, des détachements combinés de l’ANP « ont arrêté 20 immigrants clandestins de différentes nationalités à Tlemcen et Naâma/2e RM». Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair