formats

On vous le dit

Publié le 17/05/2018, par dans Non classé.

Mascara : le maire de Sidi Kada présente sa démission

Le président de l’APC de Sidi Kada, Batouche Saïd, d’obédience MSP, a déposé, hier, sa démission faute de moyens suffisants. Dans sa lettre de démission adressée au wali de Mascara, le maire a déclaré qu' »en l’absence de moyens, je ne peux pas satisfaire une demande croissante». Sans donner plus de détails sur les causes qui l’ont poussé à démissionner sur sa page Facebook, M. Batouche a écrit : « La population ne fait pas de cadeau.» Selon des sources, le maire démissionnaire n’a pas pu supporter la pression des demandeurs du couffin du Ramadhan.

L’association Errahma rend hommage au journaliste Saïd Haddouche

A l’occasion du 40e jour du décès de notre confrère et ami Haddouche Saïd dit Salim, l’association Errahma des malades cancéreux de Boumerdès, dont il était un membre actif, a rendu un vif hommage à sa mémoire en construisant sa tombe où une gerbe de fleurs a été déposée avant-hier par une délégation composée de sa famille et de membres de l’association. Puis, un repas à base de couscous roulé traditionnellement par Mme Razi a été offert à des personnes de ses connaissances en présence des membres de sa famille, en guise d’aumône. Enfin, une cérémonie émouvante a été l’occasion pour la présidente de l’association Errahma, Mme Razi, de remettre des cadeaux à sa famille avec un tableau honorifique.

La face cachée de l’aéroportde Constantine

Les prestations de l’aéroport Mohamed Boudiaf de Constantine laissent à désirer ces derniers temps. Le non-respect des horaires des vols et le retard dans la livraison des bagages font grincer des dents les voyageurs outrés. Pour l’illustration, des personnes devant prendre à 15h, mardi dernier, un vol Constantine-Djeddah pour y effectuer une omra, n’ont pris l’avion que le mercredi vers 3h. Faute de places, 33 passagers de la compagnie Air Algérie ont été débarqués et priés de revenir aujourd’hui. Contacté, un cadre exerçant au niveau de l’infrastructure dévoile les raisons de la carence. « L’aéroport de Constantine est le seul à l’est du pays à assurer la omra. Les différents intervenants de la structure, qui ont assuré 75 vols en avril et plus de 85 vols en mai, rien que pour la omra, sont débordés, au moment où les autres aéroports de la région chôment. Devant interpeller les responsables concernés, cette situation ne peut plus durer», martèle, sous le sceau de l’anonymat, notre interlocuteur, qui s’interroge : « Pour quelle raison a-t-on ouvert des aéroports à Annaba, Sétif, Batna, Jijel, Béjaïa, Tébessa et Biskra ?» Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair