formats

On vous le dit

Publié le 30/04/2018, par dans Non classé.

Air Algérie : Jeune Afrique, OK, El Watan interdit

Une aberration a été imposée à Air Algérie depuis presque 20 ans. En effet, le quotidien El Watan est interdit dans les salons first class et dans les avions de la compagnie depuis l’an 2000. Nommé à la tête de l’entreprise en 1999, peu après l’arrivée de Bouteflika au pouvoir, l’une des premières décisions de Wahid Bouabdellah a été de remettre notre quotidien à bord, décision annulée quelque temps plus tard. Et c’est le seul journal qui est frappé par cette interdiction.

Mais ce qui est plus grave, c’est le cas de Jeune Afrique, appartenant au Franco-Tunisien Bachir Ben Yahmed, qui est scandaleux. Le magazine, connu pour s’offrir au plus offrant, et surtout pour son hostilité à la politique extérieure de l’Algérie, est distribué gratuitement, aussi bien dans les salons de première qu’à bord des avions. Le larbinisme rapporte.

Le Pr Nassira Lachlak distinguée à Sétif

Le professeur Lachlak Nassira, chercheuse en sciences médicales à l’université de Toulouse (France) a été distinguée jeudi à Sétif par l’Institut national algérien de la propriété industrielle (Inapi). A l’occasion de la 2e Semaine nationale de la propriété industrielle (World IP Day 2018), organisée du 24 au 26 avril 2018 à l’université Ferhat Abbes de Sétif, l’Inapi a honoré trois femmes inventrices, dont le Pr Nassira Lachlak. Lors de cette manifestation scientifique, placée sous le thème

« Les femmes,moteur du changement», un aperçu sur les différents brevets d’invention inscrits à l’actif de la femme a été présenté en plénière. Le Pr Nassira Lachlak a, faut-il préciser, conçu et mis au point récemment un automate de diagnostic destiné aux laboratoires d’analyses médicales. Ce dispositif de diagnostic médical comprenant des capteurs sensibles aux métabolites dégagés par la cellule, est appelé « Olfact Medic».

2000 participants à la 1re édition du Festival national des sports de la nature à Tlemcen

Pas moins de 2000 participants sont attendus à la 1re édition du Festival national des sports de la nature, prévu du 30 avril au 3 mai, au barrage du Mefrouche, situé dans la commune de Terny Beni H’diel, a-t-on appris dimanche du responsable de cette manifestation. « Les participants sont de simples citoyens et des adhérents de diverses fédérations, associations et clubs nationaux de sports de la nature, qui viendront concrétiser le slogan « Pour un esprit : sport = santé», a fait savoir Mohamed Zerrouki dans une déclaration à l’APS.

Organisé par l’Association de randonnée et d’escalade, en étroite collaboration avec plusieurs partenaires, ce festival drainera les représentants de plusieurs wilayas du pays qui se mesureront dans pas moins de quatorze disciplines, comme les randonnées pédestre, équestre et d’orientation, une course cycliste, en canoë-kayak, la pêche sportive, la voile, le cerf-volant, le speed-ball, l’escalade, la pêche sportive, la natation en eau libre, le triathlon, le Kid’s Athlétics et le sport de glisse sur l’eau. Les épreuves se dérouleront, les 1er et 2 mai, au barrage du Mefrouche et dans les monts de Tlemcen. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair