formats

On vous le dit

Publié le 28/04/2018, par dans Non classé.

Une école primaire saccagée à Chorfa

L’école primaire Badji Tahar, de la localité de Chokrane, relevant de la commune de Chorfa, à 45 km à l’est de Bouira, a fait l’objet d’un saccage mardi soir. Un fait inédit dans cette paisible bourgade. Selon les témoignages des enseignants travaillant dans cet établissement, les dégâts sont importants. « Ils ont tout détruit, en commençant par l’arrachage du panneau portant le nom de l’école. A l’intérieur, tous le mobilier, dont les portes, les tableaux, les chaises et autres, ont été saccagés.» Même la salle des profs n’a pas été épargnée. « Les cahiers des élèves et les documents administratifs ont été tous déchirés. Ils n’ont rien laissé intact. Les casseurs savaient probablement que l’école ne disposait pas d’un gardien de nuit. C’est pour cela qu’ils ont fait intrusion», dira une enseignante. Alertés hier matin, les éléments de la brigade de gendarmerie de la commune de Chorfa se sont rendus sur les lieux pour mener une enquête. Selon une source locale, plusieurs collégiens du CEM de la localité de Toughza et autres adolescents, toujours dans la municipalité de Chorfa, ont été interrogés.

2 morts et 36 blessés dans un accident de la route sur l’autoroute Est-Ouest

Deux personnes ont trouvé la mort et 36 autres ont été blessées dans un accident de la circulation survenu dans la nuit de jeudi à hier sur un segment de l’autoroute Est-Ouest traversant Constantine, a-t-on appris hier auprès des services de la Protection civile. L’accident s’est produit entre la région de Zouaghi et Aïn Smara, suite au dérapage et au renversement d’un bus de transport de voyageurs assurant la liaison Souk Ahras-Sidi Bel Abbès, a précisé la même source, détaillant que les victimes décédées sont âgées de 22 et 46 ans et sont mortes sur place. La même source a indiqué que les 36 autres personnes blessées, âgées entre 20 et 74 ans et souffrant de diverses blessures, ont été évacuées vers le centre hospitalo-universitaire Benbadis, l’hôpital régional militaire et l’hôpital de la ville de Ali Mendjeli, après les premiers soins sur le lieu de l’accident. Cinquante-cinq éléments de la Protection civile, onze ambulances et quatre camions anti- incendie ont été mobilisés pour apporter aide et assistance aux victimes.

Saisie de 228 000 fumigènes à Relizane

Les éléments de la brigade mobile de la police judiciaire de la sûreté de wilaya a réussi, au cours d’une contrôle de routine, de mettre la main sur un important lot de fumigènes dit « Zineddine Zidane», soigneusement dissimulé dans une voiture immobilisée au niveau d’un barrage, a-t-on appris de la cellule de communication de la sûreté de wilaya. Le mis en cause a été présenté au parquet de la ville pour répondre du grief retenu contre lui, à savoir la détention de produits prohibés. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair