formats

On vous le dit

Publié le 21/03/2016, par dans Non classé.

L’Ansej de Blida fait son bilan

Plus de 500 projets ont été financés grâce au dispositif Ansej dans la wilaya de Blida durant l’année 2015. D’après un bilan communiqué par la direction de l’Ansej de cette wilaya, ces projets ont généré plus de 1000 emplois. Selon la même source, la BNA est la banque qui a le plus financé les projets Ansej durant la même période (118), suivie de la BEA (110) et le CPA (97). La BDL et la BADR sont classées respectivement aux quatrième et cinquième places, avec 91 et 10 projets financés. Les secteurs des services et de l’industrie semblent être les plus demandés par les promoteurs, avec respectivement 326 et 80 projets validés et financés durant l’année 2015. Il ressort toutefois du bilan le faible taux d’adhésion de la gent féminine au dispositif Ansej, puisque seulement 72 femmes ont eu leur dossier financé sur un total de 506 promoteurs.

Le Groupe hôtellerie et tourisme dans l’illégalité

Le Groupe hôtellerie et tourisme, anciennement Gestour, qui gère le parc hôtelier du secteur public, se retrouve dans l’illégalité la plus totale. En effet, le Groupe travaille, après les derniers changements, sans statut ni registre du commerce. La question est de savoir pourquoi le Groupe, dirigé par Kaci Abdallah Ahmed, perdure dans cette situation, alors qu’il est dans son intérêt de « mettre les pendules à l’heure».

Célébration de la Journée mondiale de l’eau

Sous le thème « L’eau et l’emploi», le ministère des Ressources en eau et de l’Environnement célèbrera la Journée mondiale de l’eau du 22 au 24 mars 2016, en organisant au niveau du site de la Prise d’eau, à El Harrach, des journées portes ouvertes et des activités de sensibilisation. Ces journées constitueront une opportunité pour sensibiliser le large public, plus particulièrement les enfants, à l’économie de l’eau et à la préservation de l’environnement. La question de l’eau est une préoccupation majeure pour l’Algérie. En effet, la distribution de l’eau dépend en premier lieu des disponibilités des barrages et des forages, eux-mêmes tributaires de la pluviométrie, variable au pays dans l’espace et dans le temps, et des capacités des structures et des institutions compétentes à gérer les différents créneaux.

Des chefs bordelais à Alger

Dans le cadre de l’opération « Goût de France 2016», l’Institut français d’Algérie (IFA) et le Collège culinaire de France s’associent et invitent cinq chefs bordelais dans les cinq antennes de l’IFA. Les chefs français profiteront de leur séjour en Algérie pour sélectionner cinq cuisiniers algériens qui suivront un stage dans leur restaurant à Bordeaux. L’opération Goût de France/Good France rassemble en un même soir, sur les cinq continents, des chefs de tous horizons. Avec un même objectif : célébrer l’excellence et la créativité de la gastronomie française. Elle fait partie du patrimoine de la France. Elle constitue une part de son identité : l’inscription par l’Unesco, en 2010, du « Repas gastronomique des Français» au patrimoine culturel immatériel de l’humanité en témoigne.

New look du site web du Premier ministère

Le site web du Premier ministère (www.premier-ministre.gov.dz) a un nouveau look. Après des années de tâtonnements, le gouvernement a enfin décidé de s’adapter aux nouvelles technologies. On y trouve aussi un lien pour aller aux pages officielles de Facebook, Twitter et YouTube de cette institution. Objectif : régler la communication gouvernementale sur le pouls digital du XXIe siècle et dépoussiérer les institutions républicaines dans leur approche du numérique. Selon les observateurs de l’évolution des TIC en Algérie, il faut clairement en finir avec les sites statiques qui datent de la préhistoire de l’informatique et aller vers des sites dynamiques et interactifs. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair