formats

On vous le dit

Publié le 31/01/2018, par dans Non classé.

– Un film algérien à l’affiche en France

Le film Le chant des cigales de Ali Bekenou, réalisé en 2015, sera à l’honneur lors d’une projection publique en France le 6 février prochain. Cette fiction, tournée à Marseille et en Algérie, sera à l’affiche à la salle de cinéma MJC d’Argenteuil à partir de 14h. Ce long métrage de 90 mn en kabyle, sous-titré en français, narre l’histoire d’un jeune Algérien, Juba, qui se sépare de la femme qu’il n’aime pas et s’envole pour la France avec l’espoir de retrouver Françoise, son amour d’enfance.

Le chant des cigales a été déjà primé à Tizi Ouzou lors du 14e Festival national annuel du film amazigh, en décrochant le Prix de la meilleure interprétation masculine, pour l’acteur Cherif Azrou, et au Festival international du film amazigh Issni N’Ourgh d’Agadir (Maroc), où il s’est vu décerner le Prix du meilleur scénario.

– Caravane d’information sur la formation professionnelle à Tizi Ouzou

Dans le cadre de la campagne d’information, en prévision de la rentrée de la session de février 2018, une caravane de sensibilisation et d’information sillonne l’ensemble du territoire de la wilaya de Tizi Ouzou depuis le 28 janvier. Le coup d’envoi de cette campagne, qui s’étalera jusqu’au 8 février, devant toucher des établissements scolaires, des places publiques, des sièges de communes et de daïras, a été donné par le nouveau directeur de la formation et de l’enseignement professionnels de la wilaya de Tizi Ouzou, Rachid Louhi.

En plus de la vulgarisation de l’offre de formation de toute la wilaya, les membres de la caravane ouvriront des registres d’inscription de demandeurs de formation. Des dépliants, des prospectus, des affiches et des guides seront distribués.

« Cette caravane d’information sur la rentrée de février 2018 va cibler plus de 150 sites, où des milliers de supports en papier (dépliants, prospectus, affiches et guides) seront distribués. Pour ce faire, plus de 120 employés (conseilleurs, adjoints techniques, formateurs et chefs d’établissement) et près d’une quarantaine de véhicules seront mobilisés», selon un responsable de la direction locale de la formation et de l’enseignement professionnels.

– Rixe entre Algériens et Subsahariens à Bouinan

Il était 22h, ce lundi 29 janvier, dans un chantier de construction de la ville nouvelle de Bouinan, dans la wilaya de Blida, lorsqu’une rixe a éclaté entre Algériens et Subsahariens.Ils étaient plus d’une centaine dans cette mêlée, le bilan aurait été catastrophique n’était l’intervention immédiate de la gendarmerie sur les lieux. Selon une source hospitalière, la rixe a fait 48 blessés (10 Algériens et 38 Subsahariens), qui ont été évacués vers le CHU Frantz Fanon de Blida.

Parmi les blessés, il y avait 5 Subsahariens qui présentaient des déchirures au niveau des cuisses, ils ont été transférés vers le service chirurgie, un autre, ayant une blessure profonde, a été évacué vers le CNMS de Ben Aknoun, 5 autres Africains ont été mordus par des chiens lâchés sur eux, ils ont subi un vaccin antirabique à l’EPH de Boufarik.

Quant aux autres, qui n’ont été que légèrement blessés, ils ont regagné leur base au niveau de Bouinan. Les raisons de cet affrontement restent inconnues. La gendarmerie a déjà ouvert une enquête pour élucider les causes de ce malheureux événement qui a suscité un mouvement d’indignation, notamment sur les réseaux sociaux.

– Le hockey sur gazon en Algérie, la bonne blague !

Incroyable mais vrai ! Loin d’être une blague, le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) a intégré au programme des compétitions des Jeux africains de la jeunesse (JAJ) le hockey sur gazon (Eh oui !). Alors que cette discipline, inscrite parmi les 31 sports hockey, n’a jamais été pratiquée en Algérie.

En plus, il existe même une fantomatique Fédération algérienne de hockey, dont personne n’a jamais entendu parler. Certains pays africains, où le hockey est pratiqué, seront les grands bénéficiaires lors de l’édition d’Alger 2018 pour glaner des médailles en vue d’une qualification pour les Jeux olympiques de la jeunesse 2018, prévus en octobre en Argentine.

Les Algériens seront présents comme simples spectateurs en juillet prochain. A moins que les responsables sportifs algériens veuillent lancer la pratique du hockey à six mois des Jeux africains de la jeunesse. Ce serait inédit. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair