formats

On vous le dit

Publié le 19/03/2016, par dans Non classé.

Cinq personnes sauvées in extremis d’une asphyxie au monoxyde de carbone
Cinq personnes d’une même famille, un couple et leurs trois enfants, ont été sauvées in extrémis, dans la nuit du lundi à mardi, à Béjaïa, d’une mort certaine, après avoir inhalé dans leur sommeil une forte dose de monoxyde de carbone, a indiqué la Protection civile. Les victimes avaient été exposées aux émanations d’un chauffe-bainplusieurs heures durant et ont dû être transférées en extrême urgence à l’hopital Khellil Amrane dans un état critique, a-t-on précisé. « C’est un voisin de palier qui, ayant senti l’odeur du gaz, a donné l’alerte», a-t-on ajouté.

Le transport spatial très convoité

L’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) a annoncé hier travailler à un ensemble de règlements devant encadrer d’ici cinq ans le transport spatial, secteur auparavant réservé à une poignée d’Etats mais désormais convoité par des acteurs privés. L’agence onusienne organise de mardi à jeudi à Abu Dhabi, en collaboration avec le Bureau des affaires spatiales des Nations unies (Unoosa), une conférence sur le développement technologique et commercial des voyages dans l’espace. L’industrie du vol spatial commercial a accompli des progrès importants, et la conférence de l’OACI et de l’Unoosa sera l’occasion de s’attaquer à des questions importantes.

L’USTHB et le partenariat avec les Canadiens

L’Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB) et Ecodev, leaders et experts pour la coopération et le développement, en partenariat avec l’Ecole nationale polytechnique (ENP) et l’Ecole nationale supérieure d’informatique (ESI) organisent le congrès algérien du numérique (CAN 2016) sur le transfert du savoir-faire, l’innovation et le développement économique à l’USTHB (Alger) les 6 et 7 avril prochain. Ce colloque se veut un atelier de concertation et de planification de la recherche et vise à réunir les acteurs-clés (d’Algérie et du Canada) dans le secteur des technologies de l’information et de la communication (chercheurs, entrepreneurs et autres organismes) pour travailler ensemble à l’identification de pistes de solutions répondant aux besoins identifiés ou rencontrés par le secteur des TIC.

Les documents qui prouvent la violence physique à Tassili Airlines

Après avoir donné l’information sur une agression physique à Tassili Airlines et pour laquelle nous avons reçu une mise au point, nous confirmons la véracité de ce que nous avons rapporté, documents à l’appui. En effet, nous avons pu nous procurer une copie du certificat médical de constat de coups et blessures volontaires signé par un médecin légiste. Ce certificat confirme la violence physique dont a été victime un employé de Tassili, agressé par un cadre de la même compagnie.

Cet employé, qui s’est plaint de vertiges et de douleurs, a finalement eu, comme constaté par le médecin, un traumatisme crânien, à l’origine d’un hématome de 4 cm de grand axe, frontal gauche, et d’une plaie punctiforme du pavillon de l’oreille gauche. Des blessures qui ont occasionné à l’employé une totale incapacité de travail. Ce document suffit pour dire qu’il ne s’agissait pas d’un mensonge comme il était écrit dans la mise au point, mais plutôt d’une agression en bonne et due forme. Au lieu de s’employer à tenter de démentir une information authentifiée, il vaut mieux donc pour les responsables de cette compagnie prendre les mesures disciplinaires contre l’agresseur.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair