formats

On vous le dit

Publié le 02/01/2018, par dans Non classé.

Un « courrier» original

Un de nos fidèles lecteurs, (D. K.), nous a adressé un courrier dans lequel il fait part, mi-amusé, mi-en colère, d’un courrier envoyé de Marseille le 24 janvier 2017, où son ami français, (F. C.), en réponse aux vœux qui lui ont été adressés, a, dans une belle carte postale, exprimé lui aussi ses sentiments à l’occasion de la nouvelle année 2017. Cette correspondance n’est parvenue à notre ami lecteur que depuis quelques jours, c’est-à-dire à l’orée de cette nouvelle année 2018 ! Tout en mettant en exergue « cette curiosité algérienne». D. K., faisant quand même contre mauvaise farce bon cœur, a fini par traiter cette « affaire» avec ironie. Plus de 10 mois de retard ! Qui dit mieux ? Il nous a toutefois souhaité bonne année et meilleurs vœux 2018, avec… le vœu secret que le courrier arrivera à temps !

Un dépotoir à proximité du cimetière de chouhada de Chlef

Un dépotoir a été érigé à proximité du cimetière de chouhada à Haï Bensouna, dans la banlieue ouest de la ville de Chlef.Un cimetière où viennent pourtant se recueillir les officiels et la famille révolutionnaire à chaque commémoration d’événements marquants de la guerre de Libération nationale. Des proches des martyrs ont pris attache avec la rédaction pour dénoncer le silence des pouvoirs publics face à cette grave atteinte à ce lieu sacré où reposent les chouhada tombés au champ d’honneur. Ils interpellent les autorités de la wilaya pour intervenir en urgence afin de mettre fin à ce triste spectacle qui perdure depuis des années. Le dépotoir en question a été créé,faut-il le préciser, par des riverains qui ne semblent être nullement inquiétés par les services concernés.

Deux morts et cinq blessés dans un accident de la route à M’sila

Deux personnes ont trouvé la mort et cinq autres ont été blessées dans un accident de la route survenu dans la nuit de dimanche à hier à Ouled Sidi Brahim (120 km à l’ouest de M’sila), ont révélé, hier, les services de la Protection civile. L’accident s’est produit au lieudit El Hafi, sur l’axe routier de la RN8, reliant Sidi Aïssa à Boussaâda, suite à une collision entre un semi-remorque et un véhicule de tourisme, a précisé la même source, précisant que les victimes décédées étaient âgées de 40 et 42 ans. Les cinq blessées, âgés entre 24 et 42 ans, ont été transférés par les éléments de la Protection civile vers l’hôpital de Boussaâda, a-t-on ajouté. Une enquête a été ouverte par les services compétents pour déterminer les causes de cet accident, a-t-on conclu.

170 micro-projets Ansej financés depuis début 2017 à Tamanrasset

Pas moins de 170 micro-projets montés par le biais du dispositif de l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (Ansej) ont été financés en 2017 dans la wilaya de Tamanrasset, a-t-on appris des responsables locaux de cet organisme. Générant plus de 250 emplois, ces projets sont répartis sur divers secteurs, à l’instar de l’agriculture, les services, les travaux publics, le tourisme et l’artisanat, a précisé la chargée de communication à l’antenne de l’Ansej à Tamanrasset, Nassira Ouled El Hadj Brahim. Une fois entrées en activité, ces nouvelles micro-entreprises vont contribuer à satisfaire les besoins du marché local, notamment en matière de matériaux de construction, marbre, pâtes et l’installation de la fibre optique, et autres, a-t-elle ajouté. Pour assurer la réussite des micro-entreprises, l’Ansej de Tamanrasset s’emploie à accompagner les jeunes promoteurs à travers l’organisation de sessions de formation sur la gestion et la performance des entreprises. Au total, 290 jeunes promoteurs ont bénéficié de ces cycles de formation organisés en coordination avec les directions de wilaya de la formation et de l’enseignement professionnels et des services agricoles, selon la même source.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair