formats

On vous le dit

Publié le 24/12/2017, par dans Non classé.

12 morts et 30 blessés dans des accidents de la route en 48 heures

Douze personnes ont trouvé la mort et 30 autres ont été blessées dans plusieurs accidents de la route survenus durant les dernières 48 heures à travers le territoire national, a indiqué hier un communiqué des services de la Protection civile. Le bilan le plus lourd a été enregistré au niveau de la wilaya de Mila, avec trois personnes décédées et deux autres blessées, suite à une collision entre deux véhicules légers survenue sur la RN79 dans la commune et la daïra de Oued Endja, précise la même source.

Par ailleurs, les secours de la Protection civile de la wilaya de Béjaïa sont intervenus pour évacuer deux personnes décédées par asphyxie, suite à l’inhalation de monoxyde de carbone émanant du chauffage de leur domicile familial, sis à la rue de la Gare, commune et daïra d’Akbou. Les mêmes services ont également prodigué des soins de première urgence à 38 personnes incommodées par le monoxyde de carbone, suite à la mauvaise utilisation des appareils de chauffage et chauffe-bain à l’intérieur des domiciles.

La bureaucratie sévit toujours dans les administrations de Chlef

Les nombreuses affaires de corruption ayant éclaboussé dernièrement certaines administrations publiques de Chlef n’ont, apparemment, pas servi de leçon pour réduire les blocages bureaucratiques dont les citoyens se plaignent de plus en plus . Il s’agit, entre autres, des difficultés d’accès à ces services publics et des lenteurs considérables dans le traitement des dossiers administratifs concernant notamment la régularisation de constructions et propriétés privées, les projets d’investissement et d’autres cas.

Les demandes d’audience, tout comme les requêtes adressées dans ce sens aux chefs de daïra et aux responsables des directions de l’exécutif, restent trop souvent sans suite,déplorent vivement les plaignants. Il existe pourtant des moyens modernes de communication qui, s’ils étaient mis en branle et utilisés efficacement par les autorités concernées, auraient pu contribuer à soulager les administrés de ce long calvaire et établir des passerelles entre eux . Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair