formats

On vous le dit

Publié le 14/03/2016, par dans Non classé.

Inauguration du show-room de Condor à Tamanrasset

Condor Electronics, leader de l’électroménager et de l’informatique, annonce l’ouverture de son 128e show-room à Tamanrasset, en présence de Abderrahmane Benhamadi, président du conseil d’administration (PCA) du groupe, et de hauts responsables de la wilaya. Ce nouvel espace vient enrichir le réseau de points de vente de la marque. Il se situe en plein centre-ville sur une surface de 350 m2, répartie sur deux étages. En marge de cette ouverture, le PCA du groupe a annoncé l’ouverture de deux nouveaux show-rooms à Tindouf et Adrar. La marque renforce ainsi sa présence dans la région du Grand-Sud algérien dans le but d’assurer une proximité avec ses clients. En outre et à l’occasion de la Journée internationale de la femme, Condor a honoré les femmes journalistes, en reconnaissance de leur travail et des efforts fournis pour la promotion et le développement d’une presse spécialisée dans les TIC en Algérie. Condor ambitionne d’améliorer ses performances et d’offrir aux consommateurs algériens des produits novateurs et d’une qualité de service élevée.

La LADDH dénonce la gestion de certaines APC de la wilaya de Tiaret

« Plusieurs Assemblées populaires communales vivent des situations de blocage et leurs élus sont en proie avec la justice, au lieu de s’occuper du développement de leur commune au profit des citoyens», vient de déplorer la section locale de la LADDH de Tiaret. Cette dernière, par le biais d’un communiqué signé par son président, A. Manceri, tente d’alerter l’opinion sur « cette situation de pourrissement qui atteint certaines communes», où « les élus ne cessent de régler leurs comptes à travers les colonnes des journaux». La situation n’a pour l’heure pas suscité, selon les rédacteurs du texte, « une intervention des autorités compétentes pour mettre un terme à ces situations de crise en application des lois de la République». Selon le premier responsable de cette Ligue, « le citoyen fait face à la marginalisation et à la hogra» et c’est « en réponse aux sollicitations citoyennes que cette déclaration a été émise aussi bien à l’endroit de l’opinion publique qu’à l’intention des responsables». Le président de la Ligue nous a confié que « plusieurs élus ont des démêlés avec la justice et continuent de siéger, alors que le bon sens aurait dû commander de les priver de ce droit». Et de citer des exemples d’élus indexés pour leur implication dans certaines affaires.

Un plan de sauvetage du pont de Chlef

Oublié depuis plus de 30 ans, le pont de haï Zeboudj, au centre-ville de Chlef, a fait l’objet d’un plan de sauvetage initié par les autorités de la wilaya. Une décision qui était très attendue depuis longtemps à cause notamment du trafic chargé sur cet ouvrage qui relie le siège de la commune aux quartiers périphériques, ainsi que des fissures inquiétantes apparues sur sa structure.
Le projet a été présenté récemment au ministre des Travaux publics, Abdelkader Ouali, qui a donné son accord de principe pour l’aménagement du site avec doublement du passage et la réalisation d’espaces verts. Cette nouvelle a réjoui les habitants qui éprouvent quotidiennement de sérieuses difficultés pour rejoindre les agglomérations situées de part et d’autre de la voie de chemin de fer qui traverse une partie de la ville.

« L’administration électronique», thème du prochain Siftech

Le 17e Salon international du futur technologique (Siftech) aura lieu cette année à Oran du 9 au 11 mai. Le thème choisi pour cette édition est « L’administration électronique». L’e-administration va permettre à l’Etat d’économiser 2 milliards de dinars annuellement. C’est un prélude à la mise en place de la gouvernance électronique algérienne qui est l’objectif suprême à atteindre. « Il faut gagner cette bataille avec l’aide des cadres et travailleurs de l’Etat», avait mis en évidence Noureddine Bedoui, ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, lors d’une de ses récentes déclarations. La généralisation de l’utilisation dans les administrations publiques des technologies de l’information et de la communication permettra d’humaniser les relations entre l’administration et le citoyen, de lutter contre la lourdeur bureaucratique, les passe-droits et la corruption. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair