formats

On vous le dit

Publié le 30/11/2017, par dans Non classé.

Le vice-président du Sénat, Djamel Slimani, décède d’un malaise cardiaque

Le sénateur et vice-président du Sénat, Djamel Slimani, est décédé avant-hier d’un malaise cardiaque. Le défunt (47 ans) avait été élu sénateur (RND) de la wilaya de Boumerdès en 2012. Natif de la ville des Issers, le défunt était un homme affable et serviable. Il a toujours défendu les intérêts de la wilaya au Sénat. Il y a deux mois, il a interpellé le premier ministre pour lancer le projet de la zone industrielle de Zaâtra (Zemmouri) et l’affectation du programme des 8000 logements promis par le gouvernement depuis 2014 pour l’éradication des chalets de la wilaya. Le défunt a été inhumé hier dans sa ville natale en présence d’une foule nombreuse et de hauts responsables de l’Etat et de partis politiques, dont le président du Sénat, le ministre de la Culture, le wali de Boumerdès, le SG du FLN, etc. Il a laissé derrière lui une veuve et 4 enfants.

Saisie de près de 17 500 euros à la gare maritime des voyageurs de Ghazaouet

Une somme de 17 405 euros a été saisie à la gare maritime de transport des voyageurs en partance vers la ville espagnole d’Alméria par les éléments de la police des frontières, a-t-on appris, hier, de la cellule de communication de ce corps constitué. La saisie a eu lieu au cours d’une fouille corporelle effectuée mardi sur un voyageur nommé R. H. (55 ans), précisément au niveau de la poche intérieure de son manteau, où étaient dissimulés les billets d’argent, précise-t-on. Le mis en cause a été arrêté pour « infraction à la législation des changes et des mouvements de capitaux depuis et vers l’étranger», ajoute-t-on. Le voyageur a été mis à la disposition de la sûreté de daïra de Ghazaouet pour complément d’enquête. Selon la loi, les voyageurs, résidents et non résidents, sont tenus de déclarer aux services douaniers, à l’entrée ou à la sortie du pays, les devises en leur possession, lorsque le montant est égal ou supérieur à 1000 euros, se référant au règlement 16-02 de la Banque d’Algérie publié au Journal officiel no 25 de l’année 2016.

Nouveau drapeau et nouvel hymne pour la Fête nationale de la Mauritanie

La Mauritanie a inauguré, à l’occasion de sa Fête nationale, son nouveau drapeau et son nouvel hymne national, adoptés à la suite d’une révision constitutionnelle controversée. Le nouvel hymne a été joué lors de la cérémonie de levée des couleurs en présence du président Mohamed Ould Abdel Aziz à Kaédi (sud), capitale de la région du Gorgol, sur le fleuve Sénégal, où a été décentralisée cette année la cérémonie, retransmise par les médias publics. Le chef de l’Etat a annoncé à cette occasion le lancement d’un plan d’intervention d’urgence de plus de 97 millions d’euros en faveur des populations et de leur cheptel, frappés par la forte sécheresse qui a touché ce pays désertique d’Afrique de l’Ouest en 2017. Le nouveau drapeau, hissé sur tous les édifices publics du pays, se distingue de l’ancien, représentant un croissant et une étoile jaunes sur fond vert, par l’ajout de deux bandes rouges symbolisant le sang des « martyrs» de la résistance, au début du XXe siècle, à la colonisation française. La Mauritanie a acquis son indépendance le 28 novembre 1960. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair