formats

On vous le dit

Publié le 28/11/2017, par dans Non classé.

A 100 ans, Bahar s’en est allé discrètement

Il est parti à 100 ans. Bahar Mustapha dit El Hassar, le roi de la kouitra, nous a quittés il y a quelques jours. « C’était un artiste qui a su magnifier la musique arabo-andalouse là où il est passé. C’était un virtuose qui a fait bénéficier les jeunes générations de son talent et les associations musicales par lesquelles il est passé, de son répertoire et de sa riche expérience dans le domaine», témoigne Tadjedine Aknouche, mélomane et un des doyens des Scouts musulmans algériens et ancien moudjahid. En fait, Mustapha El Hassar tient ce qualificatif du métier qu’exerçait sa famille de génération en génération qui confectionnait des hsaïr (tapis pour les mosquées, les maisons et les hammams). Au-delà de son métier, Mustapha était épris très jeune de musique dont il deviendra un des représentants les plus marquants après avoir joué de son instrument préféré, la kouitra, aux côtés des grands comme Fakhardji et Abdelkrim Dali. Il est parti dans la discrétion totale, comme il a vécu.

4 morts et 9 blessés en 24 heures dans des accidents de la route

Quatre personnes sont mortes et 9 autres ont été blessées dans des accidents de la circulation survenus durant les dernières 24 heures dans plusieurs wilayas, a indiqué hier la Protection civile. Le bilan le plus lourd a été enregistré au niveau de la wilaya de Bordj Bou Arréridj, avec deux personnes décédées et deux autres blessées, suite à une collision entre un camion semi-remorque et un véhicule léger, survenue sur l’autoroute Est-Ouest au niveau de la commune d’El Mehir. Par ailleurs, les unités de secours de la Protection civile sont intervenues, durant la même période, pour l’extinction de trois incendies urbains et autres, qui ont causé le décès de deux personnes, l’une à Tizi Ouzou et l’autre à M’sila.

Les ateliers de Bab Ezzouar en partenariat avec Artissimo

Comme à l’accoutumée, le Centre commercial et de loisirs de Bab Ezzouar continue à satisfaire sa clientèle avec des moments exceptionnels. Aujourd’hui, il s’agit de mettre en place une programmation riche et diversifiée, en partenariat avec l’école d’art Artissimo. Les visiteurs du centre ne viennent plus uniquement pour le shopping. Le centre commercial et de loisirs a élaboré un programme avec des ateliers sous des thèmes différents pour enfants et adultes qui permettent d’attirer et d’éveiller le grand public et de les initier à l’art gratuitement. Un nouveau concept, une approche novatrice, dont l’objectif est d’éveiller la curiosité de chacun quels que soient son expérience et son niveau, l’art est à l’honneur. Un atelier chaque week-end portant une technique, une thématique : confection d’un parfum ou customisation d’un vêtement. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair