formats

On vous le dit

Publié le 12/03/2016, par dans Non classé.

Le MPTIC relooke son site web…

Le ministère de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication (MPTIC) a relooké son site internet (www.mptic.dz), décliné en deux langues (arabe et français). L’opération a consisté à changer son apparence visuelle et à y ajouter des fonctionnalités. L’objectif premier de cette refonte est d’apporter une plus-value à ce site internet. Elle sera mesurable en termes d’image, de référencement, de nouveauté et d’interactivité. Un bon point pour la ministre Imane-Houda Feraoun qui donne l’exemple aux autres ministères. Le contenu le plus mis à jour dans la plupart des sites web institutionnels algériens sont les CV des ministres et le compte rendu de leurs visites dans les wilayas. Toutes les autres informations, pourtant les plus utiles aux citoyens et au développement du pays, passent à la trappe.

… et signera un protocole d’entente avec Ericsson-Algérie

Un protocole d’entente entre l’Institut national de la poste et des technologies de l’information et de la communication (Inptic) et Ericsson-Algérie sera signé demain à Alger, en présence du secrétaire général du MPTIC. A travers ce protocole, l’entreprise Ericsson participera au développement de l’Inptic par la création d’un laboratoire Ericsson, le recrutement de stagiaires, la formation d’enseignants aux dernières technologies et l’organisation de séminaires. L’Inptic est un levier de la politique publique du ministère. Il a pour vocation de former des cadres compétents, dynamiques et rapidement opérationnels, des cadres dont les spécialités sont essentiellement orientées « TIC», domaine hautement stratégique pour le développement de l’économie algérienne.

40% des victimes d’erreurs médicales ont recours à la justice

Le secrétaire général de l’Organisation algérienne des victimes d’erreurs médicales a révélé, jeudi à Blida, que 40% des victimes d’erreurs médicales ont recours à la justice pour exiger un dédommagement ou une prise en charge médicale. Un grand nombre de victimes d’erreurs médicales ne recourent pas à la justice, à cause de la lenteur des procédures judiciaires. Il a fait cas, à ce propos, du recensement, depuis plusieurs années, de près de 20 000 plaintes en justice à propos d’erreurs médicales, dont le jugement n’a pas encore été prononcé à ce jour. L’Organisation a reçu, depuis 2011, plus de 1400 plaintes relatives à des erreurs médicales.

Le FBI a piégé des classeurs pour espionner des Russes

La police fédérale américaine a écouté, pendant des mois, les activités d’espions russes présumés à New York, à l’aide de petits enregistreurs cachés dans des classeurs qui étaient censés contenir des secrets commerciaux. Les faits ont été révélés dans des documents remis à la justice, mardi, par des procureurs américains, dans l’affaire d’un espion russe présumé, Evgeny Buryakov, accusé de travailler pour Moscou sous une couverture de banquier new-yorkais. Son procès doit s’ouvrir le 4 avril. Arrêté en janvier 2015, Evgeny Buryakov, qui a plaidé non coupable, est soupçonné d’avoir œuvré avec deux autres espions présumés rattachés l’un à une mission commerciale de la Russie et l’autre à sa représentation auprès des Nations unies.

Le virus Zika fait des ravages au Brésil

Quelque 745 nourrissons brésiliens atteints de microcéphalie et 157 bébés morts à cause de cette malformation ont été enregistrés au Brésil depuis le début de l’épidémie de Zika en octobre 2015, selon le ministère brésilien de la Santé. Le gouvernement examine toujours 4231 cas présumés de microcéphalie qui s’ajoutent aux 1182 cas écartés, selon le dernier communiqué officiel diffusé mercredi soir. Le nombre de cas confirmés est supérieur de 16% à celui donné la semaine dernière par le ministère. Le virus Zika, transmis par le moustique Aedes aegypti, provoque des symptômes grippaux bénins (fièvre, maux de tête, courbatures). Mais il est aussi soupçonné, quand il touche une femme enceinte, d’entraîner une grave malformation congénitale du fœtus, la microcéphalie (réduction du périmètre crânien, néfaste au développement intellectuel).

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair