formats

On vous le dit :

Publié le 07/11/2017, par dans Non classé.

Le chef de daïra de Annaba agresse notre journaliste

Le chef de daïra de Annaba, Maatoug Kamel, a agressé, hier, verbalement notre journaliste et chef du bureau d’El Watan de cette wilaya. Animé d’une frivolité insolente, se prévalant de son intimité avec le sulfureux député Bahaeddine Tliba, il a usé d’un vocable menaçant à la limite de la correction à l’envers de notre journal dont le tort est la critique objective de la gestion catastrophique de la daïra de Annaba. Il en est ainsi du trafic flagrant dans les listes d’attribution des logements dont plusieurs sont d’indus attributaires et autres hors commission (documents à l’appui). Ce qui a généré plusieurs émeutes.

N’était l’intervention du nouveau wali de Annaba qui a affecté la grande salle omnisports Pont Blanc pour abriter les recours et absorber la colère des protestataires, Annaba serait actuellement à feu et à sang. Le blocage de paiement des entreprises réalisatrices des programmes communaux (PCD) impactant négativement le développement local, les enquêtes ouvertes dans le service des cartes grises et autres insuffisances de gestion semblent être la mouche qui a piqué ce responsable, allergique à la critique objective. Dénué de l’humilité qui anime les personnalités publiques, ce chef de daïra représente mal sa tutelle dans la quatrième ville du pays dans l’état de délabrement de ses communes en dit long sur la compétence de ce responsable.

Des noms affichés et des clés non encore remises à Laghouat

Un quota inédit de 3668 logements sociaux a été distribué en juin dernier dans plusieurs communes de la wilaya de Laghouat, à Nacer Benchouhra, Aflou, Houaïta, Ksser Hirane, Aïn Madhi et Laghouat. Mais l’impatience des bénéficiaires, quant à la remise des clés, ne cesse de se répercuter à travers des mouvements de protestation. La dernière en date a eu lieu dimanche dernier, devant le siège de la wilaya. « Nous réclamons les clés de nos logements, le problème est flagrant et notre attente a trop duré», lancent-ils. Pour leur part, les pouvoirs publics attribuent le retard de la livraison de ces logements à l’étude des recours. « D’après les recours déposés auprès de la commission de wilaya, il semble qu’un nombre important de personnes, dont le nom est affiché, ont déjà bénéficié d’un logement. La remise des clés se fera après enquête et étude de tous les recours déposés», peut-on lire dans un communiqué rendu public par la cellule de communication de la wilaya de Laghouat.

2017, année la plus chaude enregistrée hors phénomène El Nino

2017 devrait être l’année la plus chaude recensée en l’absence du phénomène El Nino, depuis le début des relevés, indique l’Organisation météorologique mondiale (OMM) dans un bilan publié hier à Bonn, à l’occasion de la 23e Conférence sur le climat de l’ONU. L’année 2016 a été plus chaude, du fait de l’impact additionnel généré par El Nino, qui vient tous les trois à sept ans renforcer les températures, courants et précipitations. « Les trois dernières années sont les plus chaudes jamais enregistrées et s’inscrivent dans la tendance au réchauffement à long terme de la planète», souligne le secrétaire général de l’OMM, Petteri Taalas, dans un communiqué.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit :
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair