formats

On vous le dit

Publié le 07/03/2016, par dans Non classé.

Les femmes peintres à l’honneur à Chlef

Une dizaine de femmes peintres, représentant sept wilayas, participent, depuis hier et jusqu’à mardi, à une exposition de tableaux à la maison de la culture de Chlef. La manifestation, organisée à l’occasion de la Journée internationale de la femme, a été inaugurée, hier, par les directeurs de la culture et de la maison de la culture. Elle sera clôturée le 8 mars en présence des autorités de la wilaya. L’exposition, qui se déroule à la galerie des arts dudit établissement, vise à faire connaître le travail artistique des jeunes participantes.

Un ex-député bloque l’entrée du SAMU de Batna

Un ex-député RND, patron d’une clinique d’urologie, a bloqué, hier, l’entrée du CHU de Batna pendant 45 minutes. Empêché d’y accéder par l’agent de sécurité, il a cherché à faire valoir son statut d’ex-député. L’agent en question a exigé de lui le badge ou un ordre de mission, sans lesquels personne n’est autorisé à entrer, de surcroît par la porte de service du SAMU. Notre ex-élu du peuple, pourtant médecin, n’a pas trouvé mieux que de menacer l’agent de licenciement, laissant son véhicule à l’entrée, empêchant ainsi les véhicules de service, dont les ambulances de la Protection civile et les véhicules particuliers transportant des patients pour des séances de dialyse, de circuler. A son retour, presque une heure plus tard, il a trouvé des policiers qui lui ont saisi ses papiers, le priant de les suivre. En tant que médecin, il devait savoir qu’en bloquant l’entrée des ambulances, il mettait des vies en péril, sachant qu’une urgence dépend parfois de quelques minutes.

Divergences au Comité interprofessionnel de la pomme de terre

La création de la Fédération nationale de la pomme de terre par des membres du Conseil interprofessionnel de la filière n’a pas eu l’adhésion d’une bonne partie des membres du bureau exécutif du dit conseil national. Six des neuf membres se démarquent d’une telle initiative. Dans un communiqué rendu public, le président par intérim du bureau exécutif du comité, Hamed Bekkar Ghemam, affiche son opposition à une telle démarche, qui, d’après lui, ne travaille pas pour les intérêts de la filière. « Nous travaillons dans un cadre professionnel pour débattre de la filière et nous ne voulons pas nous ériger en syndicat sous la tutelle de qui que soit», indique le document en question, rappelant que la mission incombe à l’Union nationale des paysans algériens (UNPA). Ce sont , à titre indicatif, les représentants des régions qui totalisent la quasi-majorité de la production nationale de pomme de terre qui décident, affichent et s’opposent à la mise en place de la fédération. Il s’agit notamment des producteurs d’El Oued, Mascara, Aïn Defla et Bouira. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair