formats

On vous le dit :

Publié le 23/09/2017, par dans Non classé.

Saisie de plus de 6 kg de kif à Tamanrasset

Agissant sur renseignements, les services de la sûreté de daïra de Silet ont réussi, tout récemment, à déjouer une affaire de trafic de stupéfiants, qui s’est soldée par la saisie de plus de 6 kg de kif traité. L’opération, menée à la sortie nord de cette ville distante de 130 km du chef-lieu de wilaya de Tamanrasset, a été réalisée par les éléments de la police judiciaire, qui ont appréhendé un jeune âgé d’à peine 19 ans à bord d’une voiture de marque Toyota Fj80 à destination de Bordj Bou Arréridj, dans la wilaya d’Adrar. Au total, 26 plaquettes de kif traité, d’un poids total de 6,3 kg, ont été découvertes à l’intérieur du véhicule. Une source auprès de la sûreté de wilaya de Tamanrasset a indiqué que la drogue saisie était soigneusement dissimulée sous la roue de secours. Une somme d’argent en monnaie nationale a également été récupérée lors de cette opération, précise notre source.

Saisie de 50 fusils de fabrication artisanale

Un lot d’armes à feu de fabrication artisanale a été saisi par des agents de la police de Mascara, lors d’une opération de perquisition effectuée, mercredi, au domicile familial d’un citoyen, sis dans la localité de Oued El Abtal (56 km de Mascara). Ce lot d’armes à feu est composé de 50 fusils de chasse de 7e et 8e catégories, dont 32 finis et 18 autres en cours de fabrication, a-t-on appris d’une source non sécuritaire. Le matériel et les produits utilisés dans la fabrication artisanale de ces armes à feu, découverts dans l’atelier artisanal du jeune d’une trentaine d’années, ont été également saisis. Le jeune artisan et son présumé fournisseur en matériaux nécessaires à la fabrication de fusils de chasse ont été présentés, jeudi, devant le juge d’instruction près le tribunal de Tighennif (20 km de Mascara). L’un d’eux a été placé en détention, et l’autre, placé sous contrôle judiciaire.

Engouement pour la 2e édition du Grand Prix d’Oran des sports mécaniques

La deuxième édition du Grand Prix d’Oran de vitesse, qui s’est déroulée hier matin, a connu un franc succès et suscité un grand engouement de la part des amateurs des sports mécaniques, qui ont suivi avec un intérêt particulier les six courses au menu, sur un circuit de 1,9 km, parcouru en six étapes (11,4 km) au niveau du front de mer de la capitale de l’Ouest algérien. Quarante-quatre pilotes ont pris part à la compétition représentant les clubs affiliés aux ligues des wilayas d’Alger et de Blida, tandis qu’ils étaient seulement quatre pilotes à avoir abandonné la course en raison de pannes techniques de leurs véhicules. Le président de la Fédération algérienne des sports mécaniques, Chihab Baloul, s’est dit, à l’issue de l’événement, « très satisfait du déroulement de l’épreuve, estimant avoir réussi à relever le défi». La première édition du Grand Prix d’Oran avait eu lieu le 29 juillet 2016 au niveau du front de mer.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit :
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair