formats

On vous le dit

Publié le 29/08/2017, par dans Non classé.

4 personnes périssent dans un accident de la route à Tizi Ouzou

Dans la nuit de dimanche à hier, vers 22h, un dérapage suivi d’une chute d’un véhicule léger au dessus du pont de Oued Aïssi, sur la RN12, à 6 km à l’est du chef-lieu, Tizi Ouzou, a entraîné la mort des quatre jeunes hommes qui étaient à bord, âgés entre 25 et 26 ans, a annoncé hier un communiqué de la Protection civile. Les corps des victimes, extraits du véhicule par les éléments de l’unité de Tizi Ouzou de la Protection civile, qui sont intervenus aussitôt informés du drame, ont été acheminés immédiatement au CHU Nedir Mohamed du chef-lieu de wilaya, d’après le document de la Protection civile, précisant que le véhicule est complètement endommagé.

Un Subsaharien de 17 ans tué à Oran

Un jeune Subsaharien a été victime, dans la nuit de dimanche à lundi, d’une agression qui lui a été fatale, à Oran. Selon la Protection civile, la victime, âgée de près de 17 ans et dont l’identité n’as pas été établie, a été découverte, vers 23h, gisant dans une mare de sang, portant des traces de plusieurs coups de couteau. Un autre jeune Subsaharien, âgé de près de 20 ans, a, quant à lui, été grièvement blessé dans cette affaire et a été évacué vers les urgences du Centre hospitalo-universitaire d’Oran. La dépouille de la première victime a été déposée à la morgue afin de subir une autopsie, qui devra déterminer les causes de son décès. La Gendarmerie nationale a ouvert une enquête pour identifier le ou les auteurs de ce crime et les présenter devant la justice.

Un mort et cinq blessés à Ghardaïa suite au dérapage d’un véhicule

Il était 7h50, hier matin, lorsqu’un véhicule touristique de marque Toyota, dans lequel avait pris place une famille de 6 personnes, a dérapé à 45 km au sud de Hassi Lefhel, en direction d’El Menéa. Arrivés rapidement sur les lieux, les éléments du poste avancé de la Protection civile de Hassi Lefhel ont retiré de la carcasse du véhicule le corps inerte d’une fillette de 7 mois, qui a rendu l’âme sur place, et cinq blessés, âgés entre 5 et 43 ans. La dépouille de la victime a été déposée à la morgue de la polyclinique de Hassi Lefhel, à 150 km au sud du chef-lieu de wilaya, Ghardaïa, où ont été admis les cinq blessés qui ont été pris en charge au niveau des urgences médico-chirurgicales. Une enquête a été ouverte par la brigade de gendarmerie de Hassi Lefhel pour déterminer les causes exactes de ce drame qui vient encore une fois endeuiller une famille algérienne à la veille de l’Aïd El Adha .

Les comptes de l’OPGI de Sétif bloqués

Les comptes bancaires de l’Office de promotion et de gestion immobilière (OPGI) de Sétif sont bloqués depuis hier. La décision a été prise par le président du tribunal de Sétif, et ce, suite au refus de la direction de l’OPGI d’appliquer la décision de justice (la grosse s’entend) la sommant de régler les honoraires d’un bureau d’études qui a obtenu finalement gain de cause. En plus des 3 premières créances s’élevant à 1 080 301,17 DA, les caisses de l’OPGI devront prendre en charge les frais de l’huissier de justice et du blocage des comptes. Intervenant à quelques jours de l’Aïd El Adha et de la rentrée scolaire, la procédure n’arrange donc pas les affaires de l’institution, qui se trouve désormais mains et pieds liés. Cette gravissime affaire doit donner à réfléchir aux responsables de la structure précitée, qui s’est permis le luxe de tourner le dos à une décision d’exécution.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair