formats

On vous le dit

Publié le 20/08/2017, par dans Non classé.

De faux étudiants aux Universiades d’été

Les Universiades d’été de 2017, qui ont débuté hier à Taipei (Taïwan), sont réservés exclusivement aux sportifs qui ont le statut d’étudiant. C’est la règle de la Fédération internationale des sports universitaires (FISU). Malheureusement, parmi les 34 sportifs algériens qui vont participer à ces joutes, il y en a qui ne suivent aucun cursus universitaire. Ce mode de sélection à l’algérienne a fait le buzz des réseaux sociaux. Comment peut-on retenir certains sportifs qui n’ont aucune relation avec l’université algérienne ? « On ne peut honorer l’Algérie au niveau mondial avec des documents falsifiés. On pensait que cette ancienne méthode était révolue, où, par le passé, des athlètes algériens ont été médaillés alors qu’ils n’étaient pas étudiants», s’est interrogé un entraîneur. A Taïwan, l’Algérie est présente dans trois disciplines : l’athlétisme, le judo et la natation.

Une bande arrêtée pour une illusoire vente de terres agricoles à Tiaret

Une bande composée de cinq éléments âgés de 30 à 60ans, dont une mère, impliquée malgré elle dans l’affaire par son propre fils, a été neutralisée in extremis chez un notaire de Tiaret en allant formaliser une transaction douteuse afférente à la vente, sur papier seulement, de quelques hectares de terres agricoles appartenant en vérité à une victime décédée, à un acheteur. A.D, le principal acteur de cette cabale, a été amené jusqu’à impliquer sa propre mère dans cette transaction en la priant de jouer le rôle de la propriétaire, en fait décédée. Après avoir concocté le plan et établi des documents qui s’avérèrent faux, la transaction allait aboutir avec en prime le versement d’un montant de 15 millions de dinars, n’eut été une information parvenue, à la dernière minute, aux services de sécurité qui mettront la main sur la bande chez le notaire. Présentés devant le magistrat instructeur, les mis en cause ont été placés sous mandat de dépôt.

8 morts et 55 blessés dans des accidents de la route en 48 heures

Huit personnes sont mortes et 55 autres ont été blessées dans 14 accidents de la circulation survenus durant les dernières 48 heures à travers plusieurs régions du pays, selon un bilan établi hier par les services de la Protection civile. Le bilan le plus lourd à eu lieu dans la wilaya de Relizane, où deux personnes sont décédées et quatre autres ont été blessées suite au carambolage de trois véhicules légers, survenu sur la RN90 au lieu-dit Domaine Si Djelloul, commune d’Ouarizene, daïra d’Oued Rhiou. Par ailleurs, 2 noyades en mer ont été enregistrées à Zemmouri (Boumerdès) et au large du port de pêche de Béjaïa.

Un raqi violeur mis hors d’état de nuire

La sûreté de daïra d’El Kseur, 20 km au sud de Béjaïa, a récemment mis fin aux activités salaces d’un raqi, qui abusait sexuellement de ses victimes lors de séances de sorcellerie et d’exorcisme, a fait savoir la police d’El Kseur dans un communiqué. Le raqi violeur, répondant aux initiales D.M. est âgé de 65 ans et réside à El Kseur, ville où il détient des locaux commerciaux dans lesquels il s’adonnait à ses agissements pervers. Le mis en cause détient d’autres locaux à Tizi Ouzou et Bouira et recevait des « patients», principalement des femmes, de toute l’Algérie et de l’étranger, indique la police. Sa mise hors d’état de nuire est survenue suite à une plainte déposée par une de ses victimes qu’il a violée lors d’une séance de sorcellerie. Il a été arrêté pour « sorcellerie et viol» après une investigation qui a duré plusieurs semaines, ajoute enfin la police.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair