formats

On vous le dit

Publié le 19/08/2017, par dans Non classé.

Un chef de service des Domaines de Tizi Ouzou sous les verrous

Un chef de service à la direction des Domaines de la wilaya de Tizi Ouzou a été interpellé par la police et placé en détention préventive pour corruption. L’individu a été pris en flagrant délit, d’après un communiqué de la sûreté de wilaya. L’arrestation a été rendue possible suite à une plainte déposée par un citoyen. Le chef de service lui a réclamé une somme d’argent en contrepartie de la facilitation pour les procédures nécessaires à la concrétisation d’un projet, souligne-t-on dans le communiqué de la sûreté de wilaya. Les éléments de la police ont recueilli des informations ayant permis l’arrestation du mis en cause en flagrant délit de corruption au niveau de la nouvelle ville de Tizi Ouzou. Il a été présenté, hier, devant le procureur de la République près la cour de Tizi Ouzou, qui l’a placé en détention préventive, ajoute le communiqué.

Les habitants de Bordj Omar Driss menacés par les MTH

Un véritable problème de santé publique menace les citoyens de la ville de Bordj Omar Driss, 700 km au nord d’Illizi, envahie par les eaux usées, source de contamination par les maladies à transmission hydrique (MTH) et d’une épidémie aux conséquences graves. La colère et l’indignation sont palpables en cette période de grandes chaleurs. La sonnette d’alarme a été tirée par le bureau communal de l’Organisation nationale de la promotion de la société civile, qui a saisi les autorités compétentes, à leur tête le premier magistrat de la wilaya. « Les citoyens font face à une menace réelle de contamination et de prolifération des MTH, de maladies bactériennes (choléra, typhoïde), maladies virales, dermatologiques et parasitaires…», lit-on sur leur lettre. « Chez moi, c’est la catastrophe absolue, la maison est envahie par les eaux usées depuis plus d’une semaine, mes enfants souffrent et personne n’est venu à mon secours», déplore Ba Hassan, un des habitants de la cité Lahouanit. Sur les réseaux sociaux, les habitants interpellent les services de la wilaya pour intervenir afin de résoudre ce sérieux problème de santé publique.

Un mort et 29 blessés dans deux attaques à la grenade au Burundi

Une personne a été tuée et 29 autres blessées, jeudi soir au Burundi, par l’explosion de grenades dans deux bars d’un quartier populaire du centre de la capitale, Bujumbura, selon une source policière. « Les deux grenades ont explosé quasi simultanément dans les deux bars, très fréquentés en début de soirée et situés dans des rues différentes», selon la police. « A 20h (18h GMT), les deux grenades ont explosé dans deux bars», dans le quartier de Buyenzi, a annoncé sur Twitter le porte-parole de la police burundaise, Pierre Nkurikiye. « La première explosion dans la 21e avenue a fait un mort et 12 blessés, tandis que la deuxième, dans la 29e avenue, a fait 17 blessés, selon M. Nkurikiye. Le Burundi est régulièrement le théâtre d’attaques à la grenade depuis de nombreuses années. Mais celles-ci se sont multipliées avec la crise politique émaillée de violences que vit ce pays depuis la candidature, en avril 2015, du président Pierre Nkurunziza à un troisième mandat controversé et sa réélection en juillet de la même année. Pouvoir et opposition se rejettent la responsabilité de ces crimes qui ne sont jamais revendiqués. Les violences ayant accompagné cette crise politique ont déjà fait de 500 à 2000 morts, selon les sources (ONU et ONG) et ont poussé à l’exil plus de 400 000 Burundais.

La Suisse suspend l’immatriculation des Porsche Cayenne diesel

Les Porsche Cayenne diesel ne pourront plus être immatriculées en Suisse, en raison des tricheries sur les émissions polluantes, a annoncé hier l’Office fédéral des routes (Ofrou). Les Porsche Cayenne déjà immatriculées pourront toutefois continuer à circuler, mais devront être remises aux normes, a précisé l’Ofrou. Le mois dernier, le ministère allemand des Transports a ordonné le rappel d’environ 22000 Porsche Cayenne et Macan diesel, après la découverte d’un système permettant de minimiser le niveau de leurs émissions polluantes. Il a été découvert lors de tests que ces véhicules de la marque de luxe du groupe Volkswagen étaient équipés d’un système activant la réduction des émissions polluantes au moment des contrôles, mais la désactivant lors de la conduite sur route. Les voitures en circulation concernées par le rappel doivent subir un changement de logiciel en garage, celles encore en construction n’auront pas le droit d’être vendues pour le moment, selon le ministère allemand. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair